vendredi, août 23, 2019
Accueil > Actualités > 5.639 BÂTIMENTS ALLOUÉS AUX PÈLERINS À LA MECQUE ET À MÉDINE

5.639 BÂTIMENTS ALLOUÉS AUX PÈLERINS À LA MECQUE ET À MÉDINE

Selon l’Organisation générale des statistiques, le nombre total de bâtiments réservés aux pèlerins, y compris les hôtels et les appartements, à La Mecque et à Médine s’élèverait à 5639 avec une capacité totale d’accueil de 2 778 660 pèlerins.

Le quartier d’Al Azizia à La Mecque compte le plus grand nombre de bâtiments résidentiels et d’hôtels agréés le ministère du Hajj pour accueillir les pèlerins au cours de la saison de pèlerinage de cette année 1440.

Alors que le nombre de bâtiments agréés depuis le début de l’année Hijri jusqu’au début de la saison du Hajj est 5639 bâtiments pour une capacité de 2 778 660 pèlerins.

Al Aziziya comprend deux zones principales : la zone nord (Chamalia) située à 3-4 Km de la mosquée sacrée, et la zone sud (Janoubia) pouvant aller jusqu’à 10 km de distance de Masjid al Haram.

Il convient de noter que les immeubles réservés aux pèlerins classés et approuvés par le ministère du Hajj ne comprennent pas les camps et les bâtiments situés sur les lieux saints.

Afin de permettre aux fidèles des lieux saints de se déplacer aisément entre les différents places stratégiques, le syndicat Général des automobiles a mis en place une dynamique en collaboration avec 49 entreprises et sociétés de transport.

Une armada estimée à 19 085 bus composée environ de 3 888 bus modèle 2020, se prépare à transporter 1 741 000 pèlerins pendant la saison du pèlerinage de cette année 1440 H.

Le chef du Syndicat général des automobiles Abdulrahman bin Mayouf Al-Harbi a déclaré que le syndicat organisait le transport des pèlerins par autobus en coordination avec le système ferroviaire qui relie les lieux saints.

Al-Harbi a souligné que le syndicat a mis en place 16 centres d’accueil et de soutien sur les routes, en plus des 14 patrouilles sur le terrain, 480 ateliers mobiles et 118 camions-grues disponibles sur les différentes artères de la région.

Ajib

Laisser un commentaire