MALI: « …NOUS DEVONS DÉPASSER LE COMPLEXE COLONIAL VIS-A-VIS DE LA FRANCE » DIT LE PRESIDENT IBRAHIM BOUBAKAR KEITA

 Alors que les manifestations et sentiments anti français se propagent peu à peu en Afrique de l’ouest, le président de la république du Mali, Ibrahim Boubakar Keita dit IBK, a appelé les uns et les autres à la retenue et à savoir « raison garder »

.

« …nous devons dépasser le complexe colonial vis-à-vis de la France. Nos parents étaient engagés par elle sur les fronts des deux grandes guerres mondiales. Aujourd’hui, elle est notre alliée et ses soldats tombent sur notre sol comme les nôtres. Sachons raison garder! », a déclaré IBK, rapporté par la présidence malienne dans un tweet.

Il va sans dire que le chef de l’Etat Malien, un des pays les plus touchés par les attaques terroristes dans le Sahel, considère la présence militaire française dans le Sahel comme un ascenseur que Paris renvoie à l’Afrique et donc devrait être soutenu dans son action.

Une position d’IBK qui pourrait contenter Emmanuel Macron qui avait, à la limite, « convoqué » en France les chefs d’Etat des pays du G5 Sahel pour clarifier leur position en ce qui concerne les accusations contre la France.

Par Modeste Dossou, @Press Afrik le 14 Déc 2019 à 15:26

Partager

 

Laisser un commentaire