samedi, octobre 24, 2020
Accueil > Actualités > Internationale > 838 000 MORTS, PROGRESSION « EXPONENTIELLE » EN FRANCE… LE POINT SUR LE CORONAVIRUS

838 000 MORTS, PROGRESSION « EXPONENTIELLE » EN FRANCE… LE POINT SUR LE CORONAVIRUS

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

 

Le bilan dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 838.271 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 11h00 GMT. Plus de 24.795.760 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 15.976.700 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées. Sur la journée de vendredi, 5.751 nouveaux décès et 287.081 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 1.177 nouveaux morts, l’Inde (1.021) et le Brésil (855).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 181.779 décès pour 5.918.381 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 2.118.367 personnes ont été déclarées guéries. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 119.504 morts pour 3.804.803 cas, le Mexique avec 63.164 morts (585.738 cas), l’Inde avec 62.550 morts (3.463.972 cas), et le Royaume-Uni avec 41.486 morts (331.644 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 86 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Belgique (85), l’Espagne (62), le Royaume-Uni (61), et l’Italie (59). La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85.022 cas (9 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 4.634 décès et 80.126 guérisons.

L’Amérique Latine et les Caraïbes totalisaient samedi à 11h00 GMT 271.686 décès pour 7.137.854 cas, l’Europe 214.884 décès (3.898.042 cas), les Etats-Unis et le Canada 190.924 décès (6.045.739 cas), l’Asie 95.137 décès (4.979.953 cas), le Moyen-Orient 35.902 décès (1.474.828 cas), l’Afrique 29.097 décès (1.230.662 cas), et l’Océanie 641 décès (28.690 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Progression « exponentielle » en France. L’épidémie a repris une progression « exponentielle » en France, avec plus de 7.000 nouveaux cas d’infection enregistrés en 24 heures, a indiqué vendredi soir la Direction générale de la Santé. Depuis vendredi matin, le port du masque est obligatoire dans toutes les rues de Paris sous peine d’une amende de 135 euros.

Contraction record du PIB. En France, le produit intérieur brut a chuté de 13,8% entre avril et juin, a confirmé l’Insee, qui a aussi mesuré un coup de frein sur l’inflation en août à 0,2% sur un an.

Départ du Tour de France. L’exclusion d’une équipe du Tour de France, qui démarrait samedi à Nice, sera prononcée si deux de ses membres, encadrement inclus, sont positifs au Covid-19, a annoncé samedi à l’AFP le directeur du Tour Christian Prudhomme, au premier jour du Tour, reporté de deux mois en raison du coronavirus. L' »hypothèse » d’un arrêt avant l’arrivée à Paris en raison de la situation sanitaire est « très faible », a estimé samedi le ministre de l’Education, également en charge des Sports, Jean-Michel Blanquer. Le nombre de spectateurs a été réduit au minimum et le port du masque rendu obligatoire pour le coup d’envoi. Les médias doivent se tenir à distance et plus encore, le public, privé cette année de selfies et d’autographes de coureurs.

Réunion sur Roland-Garros. Roland-Garros, autre grand événement sportif reprogrammé en raison de la pandémie (du 27 septembre au 11 octobre), fera l’objet d’un réunion interministérielle la semaine prochaine.Les organisateurs rêvaient d’accueillir jusqu’à 20.000 spectateurs par jour malgré le coronavirus, mais ce scénario semble de plus en plus improbable après le veto mis par le Premier ministre à toute dérogation en zone rouge à la jauge des 5.000 personnes.

Merkel s’attend à une aggravation. La chancelière allemande Angela Merkel a dit s’attendre à une évolution de la pandémie « encore plus difficile » en automne et hiver. « Nous devrons vivre avec ce virus pendant longtemps encore (…) La situation reste grave. Prenez-le au sérieux ».

Berlin: la police demande la dispersion d’une manifestation anti-masque. La police berlinoise a appelé samedi à la dispersion d’une manifestation d’opposants au port du masque et aux mesures de restrictions contre la pandémie, les quelque 18.000 participants n’ayant pas respecté les gestes barrière. La ville avait interdit la manifestation pour « raison de santé publique », mais le tribunal administratif, saisi par les organisateurs, leur a donné raison vendredi. Des « libres penseurs », militants antivaccins, conspirationnistes ou sympathisants d’extrême droite étaient attendus à cette manifestation autour de la porte de Brandebourg.

Londres n’exclut pas de nouvelles restrictions. Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a indiqué samedi ne pas exclure d’introduire de nouvelles restrictions en Angleterre en cas de deuxième vague de nouveau coronavirus cet hiver, qui pourrait faire 85.000 morts selon un rapport gouvernemental.

Canada: frontières fermées jusqu’à fin septembre. Le Canada va prolonger jusqu’au 30 septembre la fermeture de ses frontières internationales aux étrangers, à l’exception notamment de certains Américains, afin d’éviter la propagation du coronavirus, a annoncé vendredi le gouvernement.

Argentine: confinement prolongé. Le gouvernement argentin a annoncé vendredi la prolongation des mesures de confinement jusqu’au 20 septembre alors que le pays signale un record d’infections avec 11.717 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures.

Destitution du gouverneur de Rio. Une haute cour de justice brésilienne a ordonné la destitution du gouverneur de Rio de Janeiro, Wilson Witzel, soupçonné de corruption dans sa gestion de fonds pour le combat contre le coronavirus.

Revente de masques usagés en Inde. La police indienne a mis au jour des filières illégales de revente de masques usagés et de gants chirurgicaux parfois récupérés dans les poubelles d’hôpitaux. La police de Navi Bombay, ville jumelle de Bombay (ouest), a déclaré avoir saisi 3,8 millions de gants chirurgicaux à usage unique qui avaient été lavés, séchés et emballés prêts à être revendus.

Laisser un commentaire