samedi, décembre 5, 2020
Accueil > Actualités > Internationale > AFFAIRE « SOUMAHORO IBRA »: LE RESPONSABLE DU STAND OU TRAVAILLAIT L’ACTIVISTE PRÉSENTE DES EXCUSES AU MINISTRE ADJOUMANI

AFFAIRE « SOUMAHORO IBRA »: LE RESPONSABLE DU STAND OU TRAVAILLAIT L’ACTIVISTE PRÉSENTE DES EXCUSES AU MINISTRE ADJOUMANI

Nous sommes désolés, a déclaré Koné Jean-Marie, régisseur général au ministre Kouassi Adjoumani.

Koné Jean-Marie, régisseur général, a rendu visite au ministre Kobenan Kouassi Adjoumani sur le stand de la Côte d’Ivoire au Sia 2020, le 29 février, pour lui présenter les excuses de son entreprise, suite à l’incident survenu entre des Ivoiriens du fait d’un Ivoirien travaillant de façon « ponctuelle » sur un stand qu’il avait à charge. « Nous n’étions pas au courant de l’activisme de cette personne que nous ne connaissions pas parce que ne faisant pas partie de notre personnel. Comme beaucoup d’autres, il était sur notre stand pour faire de la manutention. Et cela de façon ponctuelle. Nous sommes désolés. Il ne travaillera plus pour nous », s’est excusé Koné Jean-Marie.

Le ministre Kouassi Adjoumani s’est réjoui de cette démarche qui va contribuer à mettre fin à toutes les fausses informations qui circulent sur internet. Il a indiqué que si cette personne était venue le voir calmement pour s’informer sur la situation qui prévaut en Côte d’Ivoire, il se serait prêté avec plaisir à ses questions. Il a dit au Régisseur général, qu’en tant qu’autorité ivoirienne, il ne souhaite pas que cette personne soit privée d’emploi du fait de cet incident. Il a demandé à son hôte de le sensibiliser afin qu’il n’utilise plus les occasions qu’on lui offre pour se faire un peu d’argent pour provoquer des incidents comme ce qui s’est passé. « Donnez-lui des conseils », a-t-il dit.

Koné Jean-Marie, a remercié le ministre Adjoumani pour cet esprit de pardon et a promis de rendre compte des discussions et surtout, des suggestions de l’autorité ivoirienne à ses supérieurs.

Soumahoro Ibra, un jeune activiste ivoirien résident en France, a eu de violentes altercations avec un nommé Touré Issiaka, qui l’a envoyé au tapis. Le Jeune activiste s’est adressé en des termes très durs le 22 février au Sia, au ministre de l’Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani. « M. le ministre Adjoumani, vous êtes fier d’être ici pendant que vous emprisonnez nos députés en Côte d’Ivoire ? Vous êtes fier d’être dans un pays démocrate », avait-il lancé tout en filmant la scène.

L’altercation avec Touré Issiaka est survenue le 26 février à l’occasion de la journée dédiée à la Côte d’Ivoire à la 57e édition du Sia. Soumahoro Ibra est revenu au Sia dans l’optique de rééditer « l’exploit » du 22 février.

MSN.COM

Laisser un commentaire