AFROBASKET 2017: L’ANGOLA DIT FINALEMENT « NON » POUR L’ORGANISATION

Par rfi

Publié le 29.04.2017

ambrosio angola vs egypte

Après avoir proposé de remplacer le Congo pour l’organisation de l’Afrobasket masculin 2017, l’Angola s’est finalement désistée. La FIBA Afrique ne désespère pas de la voir changer d’avis, mais à quatre mois de la compétition, le basket africain n’a toujours pas trouvé de terrain pour son plus prestigieux tournoi.

Le championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017), qui doit se dérouler du 19 au 30 août 2017, n’a toujours pas trouvé un parquet pour la compétition. Après le forfait du Congo pour des raisons financières, c’est au tour de l’Angola, qui s’était proposée, de jeter l’éponge. Les raisons ? La compétition va avoir lieu en même temps que les élections générales angolaises. Les officiels luandais sont dont allés trop vite en besogne en proposant de remplacer le Congo sans tenir compte du calendrier politique local.

Malgré ce désistement, la FIBA Afrique compte convaincre le pays le plus titré du continent (11 titres de champions d’Afrique sur 28) d’accueillir le tournoi en le décalant. Pour l’heure, les discussions continuent, mais la FIBA Afrique pourrait se tourner également vers deux autres pays, la Tunisie ou l’Egypte, qui étaient candidates pour remplacer le Congo. La Tunisie a été cependant hôte du dernier Afrobasket 2015, alors que l’Egypte ne l’a plus organisé depuis 2003.

Lire la suite sur rfi

Apropos de auteur

Notice:SVP, soyez courtois dans vos commentaire. Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Merci.

Laisser un commentaire

*