mercredi, mai 22, 2019
Accueil > Actualités > ALGÉRIE : LA GRANDE MOSQUEE D’ALGER PRÊTE A ÊTRE INAUGURÉE, SELON SON CONSTRUCTEUR CHINOIS

ALGÉRIE : LA GRANDE MOSQUEE D’ALGER PRÊTE A ÊTRE INAUGURÉE, SELON SON CONSTRUCTEUR CHINOIS

La chaîne chinoise anglophone CGTN a annoncé lundi la fin de la construction de Djama El Djazair, la Grande mosquée d’Alger. Un projet de sept ans qui aura coûté quelque 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros).

La chaîne chinoise anglophone CGTN a diffusé, lundi 29 avril, une vidéo montrant la fin de la construction de la mosquée d’Alger. Une mosquée « symbole » de l’Algérie musulmane, dont le chantier aura coûté au total près de deux milliards de dollars.

Il s’agit de la plus grande mosquée d’Afrique – et la troisième au niveau mondial en terme de superficie (5e en capacité d’accueil). Avec ses 400 000 mètres carrés, elle détrône la mosquée Hassan II de Casablanca – ainsi que son record de plus haut minaret du monde (265 m contre 210 m, selon la même source).

Plus de 2 000 travailleurs mobilisés

La construction de cet édifice a été réalisée par la société China State Construction Engineering Corporation (CSCEC).

2 300 ingénieurs et travailleurs chinois, mais aussi Africains – dont des Algériens – , ont été mobilisés depuis 2012, date de début de la construction, pour un délai initialement fixé à quarante-deux mois. Le projet a finalement accumulé les retards pour s’achever quatre ans après la date butoir.

Une grande salle de prière de 20 000 mètres carrés sera à la disposition des fidèles, dont plus de 30 000 pourront s’y rassembler simultanément. Le complexe comprend également un parc, un centre culturel, des logements, une école coranique ou encore une bibliothèque.

Jeune Afrique

Laisser un commentaire