mercredi, octobre 28, 2020
Accueil > Actualités > BANQUES : LA BAD MAINTIENT SA NOTE TRIPLE A DÉCERNÉE PAR L’AGENCE DE NOTATION STANDARD AND POOR’S

BANQUES : LA BAD MAINTIENT SA NOTE TRIPLE A DÉCERNÉE PAR L’AGENCE DE NOTATION STANDARD AND POOR’S

L’Agence Standard and Poor’s a décidé le vendredi, 19 juin 2020, de maintenir la note triple A de la Banque Africaine de Développement (BAD).En d’autres termes, la perspective de la Banque Africaine de Développement reste stable. Cette revue intervient après une réévaluation opérée par S&P qui a pris en compte de la crise des lanceurs d’alerte et de la décision du bureau du Conseil des gouverneurs “dispensant le président de tout acte répréhensible et autorisant un examen indépendant du rapport, ce qui est conforme aux hypothèses de notre évaluation actuelle de la gouvernance et de la gestion de l’institution”.

Il est bon de savoir que la table ronde des hommes d’affaires d’Afrique (ABR) apporte son plein soutien au président de la Banque Africaine de Développement (BAD) dans la crise profonde qui traverse l’institution.

A cet effet, dans une correspondance adressée le 5 juin 2020 à madame Nialé Kaba, présidente du Bureau du Conseil des Gouverneurs, par ailleurs ministre ivoirien du Plan et du Développement, l’African Business Roundtable dit apporter son soutien au président Adesina, promoteur, rappelle l’association, des “High Five’s”, ou cinq priorités, qui ont permis au continent de faire aux questions essentielles qui vont de l’Agriculture, à l’Energie en passant par l’accès du secteur privé au financement.

Et le pool des hommes d’affaires présidé par le béninois Samuel Dossou-Aworet, 77 ans, patron de PetrolinTrading, de rappeler l’augmentation de capital record de la BAD, le maintien du triple A auprès des trois grandes agences mondiales tout en formulant, envers madame Nialé, l’espoir que “le bureau des gouverneurs qu’elle préside puisse résoudre rapidement le problème”.

Vieille de trois décades, la table ronde des hommes d’affaires d’Afrique jouit d’un statut d’organe consultatif auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies.

kemebrama@hotmail.com

Sources : articles rédigés par, Albert Savana, le8 juin, 2020 et Adama WADE le 19 juin, 2020

 

Laisser un commentaire