lundi, novembre 19, 2018
Accueil > Actualités > CHAQUE ANNEE, L’ALCOOL TUE PLUS DE TROIS MILLIONS DE PERSONNES, PRINCIPALEMENT DES HOMMES, SELON L’OMS

CHAQUE ANNEE, L’ALCOOL TUE PLUS DE TROIS MILLIONS DE PERSONNES, PRINCIPALEMENT DES HOMMES, SELON L’OMS

La consommation d’alcool tue plus de trois millions de personnes chaque année. Plus des 3/4 de ces décès étaient des hommes en 2016, selon un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

À l’échelle mondiale, 2,3 milliards de personnes consomment de l’alcool et plus de la moitié de la population des Amériques, de l’Europe et du Pacifique occidental consomment de l’alcool, selon le même rapport.

Figurent parmi les multiples décès liés à l’alcool, 28,7 % dus à des traumatismes, accidents de la route, l’automutilation et les querelles. 21.3% étaient associés à des troubles digestifs, 19% à des maladies cardiovasculaires, et 12.6% à des cancers.

A cet égard, le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à une action accrue pour prévenir cette grave menace pour le développement de sociétés saines, tout en notant la souffrance de nombreuses personnes, leurs familles et leurs communautés des conséquences de l’usage nocif de l’alcool conduisant à la violence, les blessures et les problèmes de santé mentale en plus de nombreuses maladies telles que le cancer et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).
Malgré certaines tendances mondiales positives dans la réduction de la consommation d’alcool et le nombre de décès liés à l’alcool depuis 2010, le fardeau global des maladies et des blessures liées à l’alcool reste excessivement élevé, selon l’OMS.

L’OMS prévoit néanmoins une hausse de la consommation globale d’alcool dans le monde au cours des dix prochaines années, en particulier dans les régions du sud-est asiatique, du Pacifique occidental et sur le continent américain.

IINA