vendredi, décembre 6, 2019
Accueil > Actualités > CHRISTCHURCH : LA MOSQUEE AL NOOR S’ECLAIRE EN BLEU A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’ENFANCE

CHRISTCHURCH : LA MOSQUEE AL NOOR S’ECLAIRE EN BLEU A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’ENFANCE

Dans une Nouvelle-Zélande où les cœurs et les drapeaux furent longtemps en berne, et dans une ville de Christchurch qui pleure encore ses 51 morts de confession musulmane, la mosquée Al Noor – l’une des deux mosquées ensanglantées par le terroriste d’extrême droite Brenton Harrison Tarrant – s’illuminera de bleu jusqu’à vendredi soir.

A la tombée de la nuit, ce phare de l’islam tentera d’effacer les stigmates de l’insoutenable massacre commis dans son enceinte sacrée, lors de la grande prière collective du vendredi 15 mars 2019, en s’habillant aux couleurs de la Journée mondiale de l’Enfance.

Depuis mercredi 20 novembre, date à laquelle l’Unicef éclaire le monde et ses monuments emblématiques pour mieux mettre en lumière les « droits inaliénables de l’enfant », le minaret et le dôme de la mosquée Al Noor brillent d’un nouvel éclat, symbolisant l’unité entre les nations et les cultures.

Même si le souvenir du terrible drame qui a endeuillé la Nouvelle-Zélande hantera à jamais les mémoires, cette parure lumineuse qui enveloppe la mosquée si chère au cœur de Jumayah Jones, outre le plaisir visuel qu’elle offre, peut parvenir à le dissiper momentanément.

« J’aimerais que les gens, quand ils regardent notre mosquée, pensent à autre chose qu’à la tragédie qui l’a frappée si cruellement », a confié l’instigatrice de l’opération, en invitant l’ensemble de ses concitoyens à venir admirer la lumière bleue qui valorise le lieu de culte et lui confère une nouvelle identité visuelle. Une mise en lumière qui traduit également la volonté de la communauté musulmane de Christchurch de s’associer au message de paix de l’Unicef et de le diffuser largement, à l’occasion de la Journée dédiée à l’Enfance.

« Les enfants sont notre avenir, et cela signifie que nous devons veiller sur eux, prendre soin d’eux. Nous les aimons et nous voulons qu’ils se sentent en sécurité. C’est très important de le rappeler, surtout après l’effroyable carnage qui a fait plusieurs petites victimes, qui a tué l’innocence même », a souligné Jumayah Jones.

Après avoir été marquée par la couleur sombre de la tragédie, le temps semble venu pour la mosquée Al Noor de se parer de lumière, celle qui jaillit simultanément, à la surface du globe, pour célébrer l’Enfance.

Oumma

Laisser un commentaire