dimanche, octobre 2, 2022
Accueil > Actualités > COOPERATION INTERNATIONALE : LE MINISTRE WANG YI EXPLIQUE LES QUATRE PILIERS DE « LA CEINTURE ET LA ROUTE »

COOPERATION INTERNATIONALE : LE MINISTRE WANG YI EXPLIQUE LES QUATRE PILIERS DE « LA CEINTURE ET LA ROUTE »

Le 17 décembre 2021, le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a participé par liaison vidéo à la réunion annuelle 2021 du Conseil consultatif du Forum « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale à Beijing.

 « Cette année marque le 8e anniversaire de l’Initiative “la Ceinture et la Route” (BRI) lancée par le président Xi Jinping. Récemment, le président Xi Jinping a participé au 3e symposium sur la construction de la Ceinture et la Route et a prononcé un discours important. Il a formulé des exigences claires pour le développement continu et de haute qualité de la coopération dans le cadre de la BRI », a rappelé Wang Yi.

 « Les huit dernières années ont été témoins defforts pionniers et de progrès durement gagnés dans la construction conjointe de “la Ceinture et la Route”. Des résultats solides et significatifs ont été obtenus, avec une connectivité dure comme direction, une connectivité douce comme soutien et une connectivité entre les peuples comme lien », a indiqué Wang Yi.

Wang Yi a noté que cette année a été extraordinaire dans la construction conjointe de « la Ceinture et la Route». « Face à la pandémie mondiale et aux aléas de la situation internationale, nous avons enregistré une série de nouvelles réalisations dans la coopération internationale dans le cadre de la BRI. Notre coopération pragmatique a fait des progrès constants. La Route de la soie verte a fait preuve d’une grande vitalité. La Route de la soie de la santé a réalisé des progrès remarquables. Le réseau de coopération s’est perfectionné davantage. Tous ces éléments ont donné un nouvel élan aux efforts mondiaux pour lutter contre la pandémie et protéger le bien-être des populations, et ont fourni un nouveau fondement aux pays pour renforcer la coopération et relancer l’économie », a souligné Wang Yi.

« Lexpérience de lannée dernière montre une fois de plus que la coopération dans le cadre de la BRI ne sest pas arrêtée à cause de la COVID-19 ; au contraire, elle est devenue une route despoir qui renforce la résilience et raffermit la confiance. La BRI n’a jamais été une stratégie géopolitique, mais une route de développement qui favorise le progrès et la prospérité partagés. De plus, la BRI n’a pas créé le soi-disant “piège de la dette”, mais sert de route d’opportunité qui offre des avantages mutuels. La BRI n’endommagera pas l’environnement, mais est une route verte qui facilite la croissance à faible émission de carbone et la protection de l’environnement », a souligné Wang Yi.

Wang Yi a déclaré que la reprise mondiale est arrivée à un moment critique. Dans cet esprit, la Chine espère travailler avec tous ses partenaires dans les aspects suivants :

Premièrement, défendre une philosophie de coopération centrée sur les peuples. Réaliser l’aspiration de nos peuples à une vie meilleure est notre engagement initial pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Nous continuerons à nous concentrer sur la croissance économique, la création d’emplois, la garantie des moyens de subsistance et la réduction de la pauvreté, et à développer davantage de projets de coopération qui améliorent la vie des gens. La Chine continuera à mener une coopération anti-COVID avec d’autres parties. Nous respecterons nos engagements d’accorder une aide en vaccins anti-COVID sans contrepartie et contribuerons au retour à la vie normale dans les divers pays dès que possible.

Deuxièmement, suivre les principes de coopération dits « de consultation étendue, de contribution conjointe et de bénéfices partagés ». La BRI est la cause commune de tous nos partenaires. La Chine travaillera avec d’autres parties pour coordonner la réponse à la COVID-19 et la coopération dans le cadre de la BRI, mener à bien le soutien financier, les services de soutien et les garanties de sécurité des projets de coopération, et partager les responsabilités, les risques et les avantages. La Chine invite davantage de pays et d’institutions à prendre part à une coopération tripartite ou multipartite dans le cadre de la BRI. La Chine accueille favorablement et est ouverte à toutes les initiatives de coopération réellement propices au renforcement de la connectivité, ainsi qu’à la croissance économique, à l’amélioration du bien-être du peuple et au progrès social des divers pays. La Chine est prête à communiquer et à coopérer avec de telles initiatives pour élargir la complémentarité et forger des synergies.

Troisièmement, adhérer à une coopération de haute qualité et de haut niveau. Nous nous alignerons de manière plus active sur les règles et normes internationales largement acceptées, réaliserons davantage de projets de haute qualité, façonnerons davantage de meilleures pratiques et veillerons à ce que les projets soient durables sur les plans économique, fiscal, financier et environnemental. Nous continuerons de renforcer la connectivité avec d’autres pays et maintiendrons la stabilité et la fluidité des chaînes d’approvisionnement et industrielles mondiales grâce à des efforts conjoints. Nous nous félicitons de la participation d’un plus grand nombre de pays à l’Initiative pour un partenariat « la Ceinture et la Route » sur le développement vert, nous accélérerons les efforts pour alimenter en technologie numérique la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route », et nous continuerons de lutter contre la corruption avec une politique de « tolérance zéro ».

Quatrièmement, adopter la vision de la coopération pour un développement commun dans le monde. Nous continuerons à faire avancer la BRI dans le cadre de la cause du développement mondial et à poursuivre le développement économique, social et écologique de manière coordonnée. Grâce à la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », nous cherchons à aider d’autres pays en développement, en particulier les moins avancés, dans leurs efforts pour réduire la pauvreté, et faire de la BRI une voie vers la réduction de la pauvreté pour les pays en développement. La Chine travaille à la création d’une nouvelle dynamique de développement, ce qui apportera plus d’opportunités de marché et de développement à ses partenaires dans le cadre de la BRI.

Wang Yi a déclaré que cette année marque le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC). « Une expérience importante que le PCC a acquise en dirigeant le peuple chinois dans la lutte centenaire est d’adopter une vision globale, à la fois en recherchant le bonheur pour le peuple chinois et en contribuant au progrès commun du monde. Nous resterons attachés à la paix, au développement, à l’équité, à la justice, à la démocratie et à la liberté, qui sont des valeurs communes de l’humanité. Nous resterons attachés à l’ouverture et au gagnant-gagnant, plutôt qu’à la fermeture et au jeu à somme nulle, et donnerons une impulsion à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité grâce à une coopération de haute qualité dans le cadre de la BRI », a souligné Wang Yi.

Wang Yi a également assisté à la publication du rapport sur les conclusions et recommandations des réunions du Conseil consultatif du Forum « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale en 2019 et 2020.

Laisser un commentaire