Malgré le refus de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) de mettre à leur disposition des documents dans le cadre de leur mission à Abidjan, les auditeurs de la FIFA  poursuivent leurs actions dans le pays.
Selon une source proche de l’ex ministre des sports, Alain Lobognon, ce dernier a été contacté par les émissaires de Gianni Infantino.
Le député de Fresco dont le limogeage du gouvernement a fait suite à un différend entre lui et Sidy Diallo, concernant les primes des joueurs après la victoire finale à la CAN 2015, devrait être entendu dans les prochains jours.
Si l’audit n’est plus judiciaire selon la FIFA, les procédures et établissements des protocoles d’accords entre la FIF et ses partenaires intéressent également les auditeurs.L’audit débuté lundi dernier devrait prendre fin le 25 mai. Un point sera fait par le cabinet PWC au comité exécutif de la FIFA Rechercher FIFA le 10 juin prochain.

Pour rappel, la FIFA a menacé de sanctionner la FIF si elle refusait de coopérer avec ses mandats.

Lire l’article sur koaci.com

Previous post DAKAR ACCUEILLE UNE CONFERENCE INTERNATIONALE DE LA JEUNESSE ISLAMIQUE A PARTIR DU 23 MAI EN COURS
Next post DIPLOMATIE, SERMONS ET CHARITE : L’IFTAR DES CHEFS D’ÉTAT

Laisser un commentaire