lundi, novembre 30, 2020
Accueil > Actualités > COTE D’IVOIRE : L’IMPACT ECONOMIQUE DE LA COVID-19 BEAUCOUP PLUS SÉVÈRE QUE PRÉVU

COTE D’IVOIRE : L’IMPACT ECONOMIQUE DE LA COVID-19 BEAUCOUP PLUS SÉVÈRE QUE PRÉVU

Selon le ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, une perte de 500 milliards FCFA de recettes fiscales est imputable à la covid-19. «Quand nous avons fait des simulations au niveau fiscal, c’est une perte de l’ordre de 500 milliards FCFA que nous entrevoyons », a révélé le ministre Moussa Sanogo, qui intervenait devant les sénateurs, le 24 juillet dernier, à Yamoussoukro.

Le  gouvernement avait espéré voir la pandémie Covid 19 finir en juin. Dans leurs estimations, les experts prévoyaient une croissance qui devait baisser de moitié pour se situer à 3,6% mais jamais au-delà.   Dans leurs nouvelles estimations faites alors que le risque de seconde vague n’est plus à écarter, les autorités ramènent la croissance à 0,8% contre, il faut le rappeler, 7,2% lors de l’élaboration de la loi de Finance 2020.

En attendant, la confiance entre la Côte d’Ivoire et les bailleurs de fonds a permis au gouvernement ivoirien de bénéficier d’appuis extérieurs avoisinant les 600 milliards FCFA, pour combler le déficit des 500 milliards FCFA, ballon d’oxygène nécessaire pour relancer l’économie. L’Etat ivoirien a du reste été le premier bénéficiaire des bonds covid-19 mobilisés au niveau du guichet de l’UMOA-Titres pour faire face aux défis de la pandémie.

Kemebrama@hotmail.com

Source : financialafric.com

Laisser un commentaire