La Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) poursuit son offensive contre les fraudeurs d’électricité dans le pays.

Après le cas de Daloa où responsable de l’agence NSIA Assurances a été épinglé par ses services et déféré en prison, nous apprenons qu’une femme a été condamnée à Kani (Nord-ouest) après avoir été prise en flagrant délit de vol d’électricité dans son village.

Cultivatrice de son état, Nanssou Méité dont-il s’agirait, a été condamnée à payer une amende de 10 millions de francs CFA à l’Etat de Côte d’Ivoire la section de tribunal de Séguéla tenue mercredi dernier.

Le vol d’électricité est récurrent dans les différents ménages du pays.

Une situation qui cause un énorme préjudice à la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) et l’Etat ivoirien.

KOACI

Previous post LA PREMIÈRE SAOUDIENNE À PRÉSENTER UN JT SUR LA CHAINE NATIONALE A CONVAINCU SES CONCITOYENS
Next post COTE D’IVOIRE: TIKEN JAH FAKOLY PREPARE SON PROCHAIN ALBUM A ABIDJAN

Laisser un commentaire