dimanche, décembre 16, 2018
Accueil > Art, Tradition et Culture > COTE D’IVOIRE: TIKEN JAH FAKOLY PREPARE SON PROCHAIN ALBUM A ABIDJAN

COTE D’IVOIRE: TIKEN JAH FAKOLY PREPARE SON PROCHAIN ALBUM A ABIDJAN

Tiken Jah Fakoly prépare son grand retour. Le chanteur de reggae est sur le point d’entrer en studio pour réaliser son onzième album. Mais cette fois, l’artiste a décidé d’enregistrer en Côte d’Ivoire, son pays natal. L’artiste va organiser un casting de musiciens ivoiriens. Le grand gagnant aura l’honneur de participer à la conception de l’opus final.

Il faut bien chercher dans le quartier Maroc de Yopougon, mais une fois trouvée la bonne ruelle, impossible de rater les murs aux couleurs de la Jamaïque de la résidence de Tiken Jah Fakoly.

C’est ici que l’artiste ivoirien a annoncé sa prochaine rentrée en studio, trois ans après son dernier opus de reprises Racines. Pour la réalisation, cette fois, il va procéder différemment : « Ce que j’ai décidé, c’est d’enregistrer cet album ici à Abidjan, donc en Afrique. Avec les autres albums, à part Mangercratie et Cours d’Histoire, nous sommes allés soit en Jamaïque, soit à Paris. Je pense qu’il est temps de faire des choses à la maison. Notre reggae est connu mondialement aujourd’hui. On dit que c’est la troisième capitale du reggae. Moi, je pense que c’est la deuxième ».

Cinq groupes de reggae ivoiriens défileront devant l’auteur de Mangercratie dès ce lundi. Celui qui sera retenu collaborera au nouvel album de Tiken Jah Fakoly. Une manière pour le chanteur de donner une couleur totalement africaine à son prochain projet et mettre en avant le talent des jeunes pousses. « Le but, c’est vraiment retrouver le sang du reggae africain. Ces jeunes-là, ils ont un sens spécial qu’on ne retrouve pas dans le reggae jamaïcain, qu’on ne retrouve nulle part. On a un son aujourd’hui en Côte d’Ivoire qui mérite d’être écouté un peu partout dans le monde ».

Pour l’instant, le titre et les artistes invités sur l’album sont tenus secrets. Sa sortie est prévue pour le premier trimestre 2019.

RFI