Accueil > Actualités > COVID -19 : LA CHINE A RELEVÉ LE DÉFI DE L’AMITIÉ ET DE LA FRATERNITÉ AVEC LA COTE D’IVOIRE

COVID -19 : LA CHINE A RELEVÉ LE DÉFI DE L’AMITIÉ ET DE LA FRATERNITÉ AVEC LA COTE D’IVOIRE

DOSSIER COVID-19

DEUXIÈME PARTIE :LA CHINE AUX COTES DE LA COTE D’IVOIRE CONTRE LA PANDÉMIE

Dans le cadre de notre dossier sur l’aide de la Chine au  Monde dans le cadre de la lutte contre le Covid-19,nous mettons l’accent sur le soutien de ce pays à  notre pays dans cette deuxième partie de notre dossier

Au même titre que les autres pays d’Afrique tels que le Burkina, l’Ethiopie, le Benin, le Sénégal, etc., qui ont reçu les missions sanitaires chinoises, notre pays la Côte d’Ivoire a également bénéficié de cette manne du pays le plus peuplé du  monde

En effet pour la Chine, la Côte d’Ivoire est un bon ami, un bon partenaire et un bon frère. Dans cette optique, les Chinois estiment qu’il est naturel que, quand ce pays frère se trouve confrontée la menace de la pandémie, elle lui apporte son soutien de même qu’à son peuple dans la mesure de ses capacités. Pour se faire, plusieurs actions ont été menées aussi bien par l’Etat chinois que, par son ambassade dans notre pays

Soutien matériel significatif à  la Côte d’Ivoire

Pour ainsi dire, dès les débuts de la crise sanitaire, cette ambassade a fait le 19 mars dernier, un don d’urgence de 1.500 masques à l’Institut Nationale de l’Hygiène Publique(INHP) Elle a également permis l’organisation d’une visioconférence entre le corps médical ivoirien engagé dans la lutte contre le fléau et les spécialistes de  la province chinoise du Sichuan qui a mené une lutte remarquable contre l’épidémie. Cette visioconférence entre experts, leur a permis de partager leurs expériences respectives.

L’Etat chinois n’est pas resté en marge dans cette démarche humanitaire en direction de notre pays. Ainsi, le jeudi 09 avril 2020, le Ministre de la Santé et l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a-t-il réceptionné un important lot d’équipements à l’aéroport d’Abidjan.

Des lots de matériels importants

Ce sont, 2.000 combinaisons protectrices, 2.000 masques à type N95, 10.000 masques chirurgicaux, 500 pistolets de température, 2.000 paires de lunettes de protection, 10.000 paires de gants chirurgicaux à usage unique et ,10.000 paires de sur-chaussures médicales à usage unique, dons de la Chine à notre pays  Ces dits dons  sont passés par le Laboratoire National de la Santé Publique (LNSP) où les experts ivoiriens ont pris  le temps et le soin de les analyser afin de s’assurer de leur conformité avec les exigences médiales avant de les rendre disponibles, en priorité pour le corps médical.

Au  cours de leur réception, l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Wang li, a déclaré qu’à travers cette action, la République de Chine réaffirmait son soutien à l’Etat ivoirien en cette période de crise sanitaire liée au covid-19

Reconnaissance des autorités ivoiriennes

Représentant le premier ministre Amadou Gon Coulibaly et au nom du président de la République Alassane Ouattara, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Ahoulé a traduit la gratitude de de la Côte d’ivoire à  la Chine en ces termes : «  je me félicite pour la part active que prend votre gouvernement ce jour, pour la consolidation de l’effort national de lutte qu’offre la Côte d’Ivoire contre la maladie à corona virus. L’ampleur de cette  pandémie est-elle, qu’aucun  pays n’est épargné au niveau du nombre de mortalité et de morbidité dont elle s’accompagne. Depuis le mois de décembre 2019.

Je voudrais à  présent vous traduire toute la reconnaissance et les remerciements de Son Excellence, le Président de la République de Côte d’Ivoire et celui du premier ministre Amadou Gon Coulibaly et de l’ensemble des membres du gouvernement pour tous ces dons.

A Cette quantité de matériels de grande importance, il faut ajouter ceux de l’homme d’affaires chinois, Jack MA que nous avons déjà mentionnés dans la première partie de notre dossier et qui avaient été réceptionnés le 27 mars dernier.

Apport significatif d’une mission de 12 spécialistes chinois

La Chine dans son élan de solidarité envers notre pays, ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a fait appel à une équipe de spécialistes chevronnés  dans le domaine médical afin que ces derniers nous apportent leur expérience.

A cet effet, après le Burkina Faso où ils ont séjourné pendant une semaine  et où ils ont partagé leur expérience en matière de lutte contre le Covid-19 avec leurs homologues burkinabés, les 12 experts chinois sont arrivés dans la nuit du jeudi 30 avril au  1er mai  2020 à Abidjan, à l’invitation du gouvernement ivoirien en vue d’apporter leurs expertises et leur technique de lutte contre le Coronavirus éprouvées en Chine.

Une équipe d’experts multidimensionnels et expérimentés

Cette équipe, il faut le signaler, est composée de 12 experts qui viennent de l’Hôpital populaire de la municipalité de Tianjian, du Centre pour le Contrôle et la Prévention des maladies de cette même ville Tianjin (CDC Tiajin) et de sa Commission municipale de la Santé.

Spécialisés dans les maladies respiratoires, la prévention de traitement des patients en états graves et critiques, la recherche épidémiologique, la désinfection et la stérilisation, ainsi que les soins infirmiers, les membres de cette équipe ont tous participé à la lutte contre le Covid-19 en Chine et acquis des expériences utiles dans la prévention et la prise en charge de cette maladie. Certains d’entre eux avaient aussi participé à des missions médicales d’urgence pendant des catastrophes naturelles d’ampleur comme le séisme de 2008 de Wenchuan.

Le chef de cette équipe d’experts , Mme LIU Jun est Directrice Adjointe de l’Hôpital populaire de Tianjin, l’un des meilleurs hôpitaux généraux chinois doté de plus de 2500 effectifs et de 1800 lits, et Directrice Adjointe de l’Equipe Médicale d’Urgence Internationale (EMT) certifiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Un échange participatif  d’expériences

Interrogée par la presse à sa descente d’avion, cette dernière a fait savoir qu’:«  ayant participé à la lutte contre l’épidémie de Covid-19 en Chine, nous sommes venus en Côte d’Ivoire pour soutenir nos frères et sœurs ivoiriens dans leurs efforts de riposte contre la pandémie de coronavirus. Des échanges et des séances de travail sont prévus avec les autorités compétentes du gouvernement et des services sanitaires ivoiriens.

Nous sommes prêts à partager sans réserve nos expériences tirées dans la lutte contre l’épidémie en Chine avec nos confrères ivoiriens et donner des consultations à la partie ivoirienne sur les mesures de la prévention et du contrôle de la pandémie, dans le but d’accompagner le gouvernement et le peuple ivoiriens à vaincre le plus tôt possible la pandémie. ».

Selon S.E.M. Wan Li, Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire présent à l’aéroport à l’accueil des experts, cette visite intervient dans le cadre de la coopération entre les deux pays En cette occasion, le diplomate s’est  réjoui de l’appui de son pays à la nation frère qu’est la Côte d’Ivoire.

Un programme très chargé pour les experts chinois

Dans la feuille de route de cette équipe qui est à la fin de sa mission de10 jours dans notre pays, on a noté des séances de travail avec leurs confrères ivoiriens afin d’échanger sur le dépistage et le suivi des cas confirmés comme des cas suspects, la prise en charge des patients, le diagnostic et le traitement clinique, la gestion sanitaire au niveau communautaire et le travail en laboratoire. En fonction des besoins de la partie ivoirienne, ils ont eu à visiter des hôpitaux, des centres de dépistage et des laboratoires concernés dans la gestion du Covid-19. Ils ont eu également à échanger avec le Bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé à Abidjan.

Effectivement, comme ce fut le cas au Burkina, ces 12 experts médicaux se sont rendus le lundi 04 mai au Centre des Opérations d’Urgence de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP) en vue de présenter en détail leurs expériences  des mesures de prévention et de contrôle  de la maladie à corona virus. Elle a été reçue par le Ministre Aka-Aouélé le lundi 4 mai 2020 à l’INHP, en présence de l’Ambassadeur de Chine WAN Li

Apports mutuels

L’Ambassadeur  chinois, prenant la parole a déclaré «  le gouvernement ivoirien a déjà pris une série de mesures qui sont entrain de produire des effets, très actifs. Donc pour les experts chinois et ivoirien, il y a beaucoup à  partager. C’est la raison  pour laquelle cette équipe d’expertise chinoise vient en côte d’ivoire. »

De son côté, le Docteur Aka Ahoulé, ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique en Côte d’Ivoire a dit ce qui suit : « lorsque la Chine a été confrontée à la pandémie, la Côte d’Ivoire lui a exprimé sa solidarité  de façon concrète. Depuis également que nous avons été touché par cette maladie, la Chine également nous a fait des dons  pour nous exprimer sa solidarité Mais cela doit aller au-delà des dons. Je crois que c’est le domaine scientifique, sa bonne exploitation avec nos experts qui pour nous permettra  d’avancer ».

Des rencontres enrichissantes

Ce même lundi 04 mai 2020, la mission a rencontré au siège de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Abidjan, le représentant local de cette structure onusienne, le Docteur Jean-Marie Yaméogo qui avait à ses côtés, la représentante adjointe de l’Unicef  à Abidjan, le docteur Sophie Léonard. L’entretien entre les différentes parties a duré plus de trois heures, dans la mesure où, les questions étaient extrêmement précises et pointues à la mesure de l’intérêt du sujet que constitue le Covid-19.

A la fin de cette rencontre de haut niveau, le représentant de l’OMS Dr. Jean-Marie YAMEOGO  a déclaré : « l’OMS ne peut que se réjouir. C’est une coopération entre deux pays, entre un pays qui a pu contenir la pandémie et un pays qui est en train de gérer l’épidémie. Pour nous, il s’agit de tirer l’expérience que la Chine a par apport à cette pandémie…Nous avons eu un débat très fructueux et je félicite toute la délégation qui est très efficace et a beaucoup d’expériences »

Le mardi 5 mai 2020, les experts chinois se sont rendus au Service des Maladies Infectieuses et Tropicales (SMIT) du CHU de Treichville, à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports et à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire pour avoir trois séances de travail et visites de terrain en vue d’un échange ample et approfondi des expériences de lutte contre la pandémie de Covid-19 avec leurs confrères de Côte d’Ivoire.

Un bel exemple de coopération mutuelle

A la sortie de la  séance de travail qui a duré trois heures  dans le cadre du partage d’expériences dans la lutte contre la pandémie de Covd-19 entre les experts médicaux de la Chine et de la Côte d’Ivoire.au Service des Maladies Infectieuses et Tropicales (SMIT) du CHU de Treichville, le  Professeur Tanon Aristophane,  responsable adjoint de cette structure a exprimé son entière satisfaction comme suit  « un bel exemple de la coopération ivoiro-chinoise, un vrai partage d’expériences…Forts de leurs expériences, nous allons nous aussi vaincre la pandémie en Côte d’Ivoire. »

Après leur visite ce même jour à l’Institut Pasteur sis à Adiapodoumé, à la sortie de la séance de travail dans le cadre du partage d’expériences avec les experts médicaux chinois en visite en Côte d’Ivoire, Mme Mireille Dosso, Professeur de microbiologie, Directrice de cet Institut, a de son côté émis un vœu très cher à  la communauté  ivoirienne de même qu’à  la communauté médicale du monde entier quant à  l’origine du Covid-19 qui ne cesse d’alimenter les débats. Pour cette spécialiste : « les études réalisés  par les experts chinois vont nous dire clairement l’origine de ce virus-là…le coronavirus existe dans la faune sauvage à l’état naturel »

Un succès sans faille pour la mission d’experts chinois

Au vu de ces différentes rencontres très enrichissantes et en tenant compte des échanges d’expérience avec les experts ivoiriens, on peut affirmer sans risque de se tromper que la mission des experts chinois a été d’un grand succès

Ce qu’il convient de retenir au-delà de cette mission et au-delà de tous les dons qu’a fait la Chine à notre pays de même qu’aux autres pays du monde, c’est que les relations entre notre pays et cette puissance que constitue cette grande nation du Sud qui tient la dragée haute aux pays occidentaux, est au beau fixe et que la Chine n’abandonne pas ses amis au  moment au ceux-ci ont besoin de son aide

kemebrama@hotmail.com

Sources : Sercom ambassade de Chine et RTI,

Laisser un commentaire