dimanche, novembre 1, 2020
Accueil > Actualités > COVID 19 : LA CHINE TEND VERS LA DISPARITION D’INFECTES SUR SON TERRITOIRE

COVID 19 : LA CHINE TEND VERS LA DISPARITION D’INFECTES SUR SON TERRITOIRE

L’autorité sanitaire chinoise a indiqué lundi qu’aucun nouveau cas de COVID-19 transmis localement n’avait été signalé dimanche sur la partie continentale de la Chine. Onze cas importés ont été rapportés, dont dix dans la région autonome de Mongolie intérieure et un dans la province du Sichuan, a annoncé la Commission nationale de la santé dans son rapport quotidien.

De même, aucun nouveau cas suspect et aucun décès dû à la maladie n’a été rapporté, d’après la commission. Par ailleurs, la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, a effectué 6.574.093 tests d’acide nucléique entre le 14 et le 23 mai pour dépister les infections de nouveau coronavirus, selon les autorités sanitaires locales.

D’après la Commission municipale de la santé de Wuhan, 1.146.156 tests ont été effectués samedi, soit 15 fois de plus que le 14 mai, date à laquelle Wuhan a entamé la campagne de test de l’ensemble de la ville. Le dépistage massif vise à mieux connaître le nombre de cas asymptomatiques, soit les personnes porteuses du virus qui ne présentent pas de symptômes clairs. Le plus grand nombre journalier était le 22 mai, lorsque cette ville d’environ dix millions d’habitants a pratiqué 1.470.950 tests d’acide nucléique.

La décision d’élargir les tests pour couvrir tous ceux qui n’avaient pas été testés auparavant a été prise alors que Wuhan a continué de signaler des infections asymptomatiques. Cela a suscité l’inquiétude du public, à l’heure où Wuhan rouvre ses usines, ses commerces et ses écoles.

Avant la campagne, la ville avait mené plus de trois millions de tests d’amplification des acides nucléiques.

Selon la commission, les tests sont volontaires et gratuits. La priorité a été accordée aux quartiers résidentiels ayant rapporté des infections, ainsi qu’aux bâtiments vétustes ou densément peuplés. Il n’est pas recommandé aux enfants âgés de moins de six ans de subir le test.

Les tests ont été salués par les habitants locaux. Des journalistes de Xinhua ont constaté sur place que des habitants portant des masques formaient de longues queues tout en respectant la règle de distanciation à l’extérieur des sites de tests installés dans les quartiers résidentiels et dans les espaces publics de la ville.

kemebrama@hotmail.com

Source :sercom ambassade de chine à Abidjan

 

Laisser un commentaire