jeudi, décembre 8, 2022
Accueil > Actualités > DJEDDAH : LE PRESIDENT JOE BIDEN A PARTICIPE A UN SOMMET AVEC 9 DIRIGEANTS DE PAYS ARABES

DJEDDAH : LE PRESIDENT JOE BIDEN A PARTICIPE A UN SOMMET AVEC 9 DIRIGEANTS DE PAYS ARABES

Le président américain, Joe Biden, qui avait effectué une visite en Israël et dans les territoires palestiniens, dans la journée du vendredi 16 Juillet 2022 , a participé au somme de Djeddah sur la sécurité et le développement, en compagnie de 09  dirigeants des pays arabes suivants en l’occurrence , le prince héritier koweïtien Mishaal Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le président des Émirats arabes unis, Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane et Asa’ad ben Tariq al-Said, vice-premier ministre et Le roi du Bahreïn, Hamad ben Isa Al Khalifa, le roi de Jordanie, Abdullah II Ibn Al Hussein, l’émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani et le Premier ministre irakien, Mustafa al-Kazemi

Le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane, qui a présidé le sommet, a déclaré dans son discours de clôture que le sommet reflétait des relations profondes et solides entre les pays participants et les États-Unis en ces termes « le sommet reflétait les relations profondes et solides qui unissent nos pays entre eux et aux Etats-Unis d’Amérique ».

Dans cette même dynamique le prince saoudien a affirmé que le sommet « a montré le souhait de poursuivre les progrès et la coopération, tout en renforçant notre processus de travail conjoint, pour faire face aux défis régionaux et internationaux, dans tous les domaines ».

Il s’agit de la première visite de Joe Biden en Arabie saoudite, depuis le début de son mandat, le 20 janvier 2021, c’est aussi la 12e visite en comptant celle des huit derniers présidents américains en 5 décennies. Biden aura été le premier président américain à voyager directement depuis Israël vers la ville saoudienne de Djeddah.

Cette visite s’est faite à la suite de « tensions » qui ont marqué les relations américano-saoudiennes, selon des observateurs, notamment avec l’accession de Biden au pouvoir. Le président américain a par la suite évoqué un changement de cap concernant les relations avec le royaume saoudien.

kemebrama@hotmail.com

Source : Agence de Presse turque (Analoglu)

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

 

Laisser un commentaire