dimanche, novembre 1, 2020
Accueil > Actualités > ELECTIONS 2020, ABOUBACAR COULIBALY (IMAM D’AGHIEN) : «LISEZ LE CORAN ET EVITEZ LES PROVOCATIONS!»

ELECTIONS 2020, ABOUBACAR COULIBALY (IMAM D’AGHIEN) : «LISEZ LE CORAN ET EVITEZ LES PROVOCATIONS!»

Dans quelques jours, soit le 15 octobre 2020, s’ouvrira de manière officielle, la campagne présidentielle. Sur le terrain, la tension est palpable à travers les propos et les attitudes de nombreuses personnes.

Face à cette situation, l’imam Aboubacar Coulibaly ; imam principal de la mosquée d’Angré a lancé un appel à la prière et à la retenue.

Plume libre revient sur ses propos  

Chers fidèles, nous sommes aujourd’hui le vendredi 09 octobre 2020, dernier vendredi avant le lancement officiel de la campagne présidentielle prévue pour le 15 octobre prochain. Mais déjà, comme vous avez pu le constater à travers l’actualité, les partis politiques occupent le terrain à travers le rassemblement, les meetings.

Dans les villes, les quartiers, devant les kiosques à journaux, dans les bus, les tensions sont palpables .Il en est de même à travers les journaux, les réseaux sociaux, les conversations, etc. En un mot, les futures élections présidentielles occupent la une des conversations. La situation est sensible vous en convenez avec moi.

Beaucoup de propos empreints de violence

Malheureusement, de nombreux  propos sont empreints de violence, de menaces et beaucoup de personnes se regardent en chiens de faïence. Hélas, les mêmes causes produisant les mêmes effets, nous sommes inquiets.

En effet, chers fidèles, ce sont ces mêmes comportements qui ont endeuillé le pays et fracturé le tissu social il y’a de cela une dizaine d’années. Une petite étincelle peut faire dégénérer les choses s’y on n’y prend garde.

Dans ces conditions, en tant qu’imam, notre rôle principal est de prôner la paix, le vivre ensemble.

De ce fait, quelle attitude devons-nous adopter en tant que citoyen et en tant que Musulman? Que devons-nous faire en tant que Musulman pour éviter les situations conflictuelles qui pourraient porter préjudice à la Côte d’Ivoire et à ses habitants ?

Chers fidèle, dans de telles situations, le Musulmans doit chercher la solution non seulement par la voie spirituelle mais également, par ses agissements en tant que membre de la société, de la cité, en d’autres termes en tant que citoyen.

Multiplier les prières surérogatoires et lire le coran  

Au niveau spirituel, multiplions les prières surérogatoires mais lisons surtout le coran. Que chaque musulman lise le coran en intégralité. C’est un exercice très recommandé par l’islam pour prévenir le danger, les calamités, les tensions.

Que les familles qui ont les moyens de lire le coran par elles-mêmes, s’y attèlent ; que celles qui ne peuvent pas le faire et qui ont les moyens, le fasse lire par des personnes qui savent le lire. Au niveau des communautés, c’est beaucoup plus facile. Il s’agit de faire des lectures collectives. Même au sein des corporations, il est recommandé de lire le coran en  intégralité.

Eviter de provoquer et de répondre aux provocations

Au niveau individuel, évitons les provocations et évitons de répondre aux provocations. Notre religion est synonyme de  paix et  de fraternité

Les élections sont un moment délicat dans la vie des nations africaine.  Il ne faut pas qu’elles viennent détruire la fraternité qui existe entre nous.

Il existe un après élection et un avant élection  

Ne l’oublions pas, il y’a eu toujours un avant les élections et il y’aura toujours un après les élections Il ne faudrait donc pas que pour des élections nous détruisions la fraternité qui a toujours existé entre nous.

Qu’Allah nous guide

Propos recueillis par kemebrama@hotmail.com

Laisser un commentaire