lundi, septembre 28, 2020
Accueil > Uncategorized > FORCES SPÉCIALES IVOIRIENNES : LE DERNIER RECOURS

FORCES SPÉCIALES IVOIRIENNES : LE DERNIER RECOURS

Sous le commandement du Général de Brigade Lassina Doumbia, les éléments de la force spéciale ivoirienne ont suivi des formations intenses dans des pays étrangers dont le Maroc et, selon certaines sources aux États-Unis et en Égypte. Les forces spéciales ivoiriennes ont fait leurs premières apparitions officielles le 7 août 2013 lors de la fête nationale. Leur devise, « ultimum recursum », qui signifie « dernier recours »

La force spéciale ivoirienne est composée de:

🔹2 Brigades d’infanterie parachutiste,

🔹2 Unités commandos,

🔹2 Bataillons d’assaut aéroportés,

🔹1 Bataillon de chasseurs alpins,

🔹1 Brigade légère de sécurité (BLS).

La force spéciale ivoirienne est un ensemble d’unités militaires spécialement formées, instruites et entraînées pour mener un éventail de missions particulières allant des opérations spéciales dans le cadre d’un conflit classique à celles relevant de la guerre non-conventionnelle.

Elle est composée:

🔸d’opérateurs radio,

🔸de parachutistes,

🔸de nageurs de combat,

🔸de démineurs,

🔸de tireurs d’élite, etc.

Ils sont issus de toutes les branches de l’armée. Elle participe à la protection du contingent ivoirien de la MISMA.

kemebrama@hotmail.com

source : sercom armée

Laisser un commentaire