dimanche, septembre 19, 2021
Accueil > Actualités > HAMED BAKAYOKO : «CHAQUE ATTAQUE TERRORISTE EST EN SOI UN ÉCHEC POUR NOUS»

HAMED BAKAYOKO : «CHAQUE ATTAQUE TERRORISTE EST EN SOI UN ÉCHEC POUR NOUS»

A l’occasion de la visite du président français Emmanuel Macron en Côte d’ivoire du 20 au 22 décembre 2019, le ministre Hamed Bakayoko a prononcé un discours devant les présidents Ouattara et Macron. Ce discours a porté sur la construction de l’Académie de lutte contre le terrorisme à Jacqueville.

Le journal l’Intelligent d’Abidjan a résumé cette intervention que nous mettons à votre disposition

Après avoir déploré les différents attentats meurtriers survenus ces dernières années en France et dans la zone ouest-africaine, Hamed Bakayoko a fait savoir que la survenue d’un attentat représente un échec pour les décideurs. Car, selon lui, cela démontre que les terroristes ont toujours une longueur d’avance. « Il faut à ces terroristes au-moins 6 mois de panification de leurs attaques et activer leurs cellules dormantes. Dans leurs activités criminelles, les terroristes ont une longueur d’avance sur nous. Nous nous devons de maîtriser la complexité de leur environnement pour inverser la tendance. Il n’existe pas de solution miracle à cette guerre qui s’impose à nous.

À notre humble avis, la principale réponse à ce défi c’est l’anticipation. Notre action ne sera efficace que si nous sommes capables d’anticiper par l’entraînement de nos hommes, formation de nos cadres, la coordination de nos actions, l’adaptation et le renforcement de nos systèmes de renseignements. C’est là tout l’enjeu de l’académie internationale de lutte contre le terrorisme qui sera un maillon essentiel de notre stratégie globale de lutte contre le terrorisme. Ceci, à travers la formation de tous les acteurs impliqués. C’est-à-dire, les militaires, les forces spéciales, les enquêteur et autres magistrats», a-t-il fait savoir

kemebrama@hotmail.com

L’Intelligent d’Abidjan

Laisser un commentaire