mardi, septembre 28, 2021
Accueil > Actualités > IRAK : LE GÉNÉRAL QASSEM SOLEIMANI CHEF DE LA FORCE QODS DES GARDIENS DE LA REVOLUTION, TUE SUR ORDRE DE TRUMP

IRAK : LE GÉNÉRAL QASSEM SOLEIMANI CHEF DE LA FORCE QODS DES GARDIENS DE LA REVOLUTION, TUE SUR ORDRE DE TRUMP

Un raid américain à Bagdad a causé la mort du puissant général iranien Soleimani et d’un autre leader pro-Téhéran en Irak. Cette escalade de violence fait trembler le monde.

Le bombardement mortel d’un convoi à l’aéroport de Bagdad a eu lieu trois jours après une attaque inédite de l’ambassade américaine.

Un drone en action                                                               

C’est le «tir de précision d’un drone», a indiqué un responsable militaire américain qui a pulvérisé en pleine nuit les deux véhicules à bord desquels se trouvaient Soleimani et Al-Mouhandis, à la sortie de l’aéroport international de Bagdad.

Soleimani, chef de la Force Qods des Gardiens de la révolution, chargée des opérations extérieures de la République islamique d’Iran, est mort sur le coup, tout comme Abou Mehdi al-Mouhandis.

Selon un responsable local, le commandant irakien –homme de l’Iran à Bagdad et ennemi numéro un en Irak des Etats-Unis depuis des décennies–, «était venu chercher Qassem Soleimani à l’aéroport, ce qui d’habitude n’arrive pas. Il l’a accueilli ainsi que deux autres visiteurs et leurs véhicules ont ensuite été touchés». En tout, 10 personnes sont mortes –cinq Iraniens et cinq Irakiens– selon Téhéran.

La frappe, qui a suscité des réactions inquiètes dans le monde, a été ordonnée par le président Donald Trump après une attaque mardi du Hachd al-Chaabi contre l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad.

kemebrama@hotmail.com

Source : AFP

Laisser un commentaire