vendredi, octobre 30, 2020
Accueil > Actualités > LA CHINE S’ENGAGE ACTIVEMENT DANS LA COOPÉRATION INTERNATIONALE CONTRE LA PANDÉMIE DE COVID-19

LA CHINE S’ENGAGE ACTIVEMENT DANS LA COOPÉRATION INTERNATIONALE CONTRE LA PANDÉMIE DE COVID-19

Face à l’imprévue épidémie de la maladie du nouveau coronavirus (Covid-19), le peuple chinois, sous la direction du Président XI Jinping, a fait une course contre la montre et déployé des efforts inlassables pour lutter contre le fléau.

ne cesse de s’améliorer, la vie quotidienne des Chinois et les activités économiques reprennent leur cours de manière accélérée. Si la Chine a pu contenir la propagation de l’épidémie au sein du pays, elle a aussi beaucoup contribué à la lutte mondiale contre la maladie.

La Chine a soutenu les autres pays avec des dons d’argent et de matériel médical, et gagné du temps pour le monde entier en partageant ses expériences.

L’amour dépasse les frontières. Au moment le plus difficile de la lutte contre l’épidémie en Chine, la communauté internationale a accordé à la Chine des soutiens précieux. Les dirigeants de plus de 170 pays ainsi que les responsables de plus de 50 organisations internationales et régionales ont exprimé leur soutien et leur sympathie à des dirigeants chinois. 79 pays et 10 organisations internationales ont offert des dons importants pour aider le peuple chinois.

Aujourd’hui, alors que la lueur d’espoir d’une victoire contre la maladie paraît en Chine, la pandémie continue de faire des ravages dans d’autres pays du monde. L’Europe devient l’épicentre de la pandémie, la situation aux Etats-Unis et dans certains pays asiatiques reste inquiétante, et l’Afrique elle aussi doit affronter un haut risque de la propagation de la pandémie.

Les dirigeants chinois suivent de près la lutte mondiale contre la pandémie et attachent une grande importance à la coopération internationale à cet égard. Le Président XI a pris part au sommet extraordinaire chefs d’État et de gouvernement du G20 consacré au Covid-19, fait des appels aux dirigeants sud-coréen, italien, français et espagnol pour ses condoléances, et écrit à des amis étrangers comme Bill GATES, fondateur du Microsoft. Le Président chinois a souligné que la communauté internationale devait réagir rapidement et mener une coopération efficace, afin de faire valoir une forte synergie pour vaincre la pandémie

.

Un adage chinois dit que pour la faveur d’une goutte d’eau, on doit récompenser avec une fontaine. Dans un esprit de solidarité et de sympathie, la Chine a pris l’initiative de soutenir, dans la mesure de ses capacités, des pays qui en ont besoin.

La Chine a offert à quatre reprises des aides d’urgence à 89 pays et à des organisations internationales et régionales dont l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Union Africaine. Les aides d’urgence comprennent des matériels comme masques et kits de diagnostics, et des techniques médicales pour la prévention et le contrôle de la pandémie. Un don de 20 millions de dollars US a été accordé par la Chine à l’OMS pour la soutenir dans ses efforts de promouvoir la coopération internationale contre la maladie. Des autorités locales, des entreprises et des institutions privées chinoises se sont aussi mobilisées pour aider les pays gravement touchés par la pandémie. Par ailleurs, le gouvernement chinois a adopté de nombreuses mesures pour soutenir la production de matériels médicaux pour répondre aux besoins des autres pays autant que possible.

La Chine s’engage à partager ses expériences de lutte contre la pandémie avec les autres pays du monde.

La Commission Nationale de la Santé de Chine a rédigé des documents techniques en matière de prévention, de contrôle et de traitement de la maladie. Ces documents ont été partagés avec plus de 180 pays et plus de 10 organisations internationales et régionales. Un séminaire international consacré au partage d’expériences a été organisé par la Chine en collaboration avec l’OMS. De plus, la Chine a tenu une trentaine d’ateliers techniques, sous forme de visioconférence, avec une centaine de pays et régions. Jusqu’ici, la Chine a envoyé des groupes d’experts médicaux en Iran, en Iraq, en Italie, en Serbie et au Cambodge.

Ces experts chinois travaillent en coopération avec leurs homologues locaux pour mener des recherches sur des vaccins et médicaments. Pour approfondir les échanges sur la pandémie de Covid-19, à l’initiative de la partie chinoise, une réunion extraordinaire des Ministres des Affaires Étrangères de la Chine et des pays de l’Association des Pays d’Asie du Sud-est a été tenue avec succès au Laos, une visioconférence sur la pandémie a été organisée entre les Ministres des Affaires Étrangères chinois, japonais et sud-coréens, et un mécanisme de coopération sur la prévention et le contrôle de la maladie a été établi entre la Chine et la République de Corée.

Pour la Chine, la Côte d’Ivoire est un bon ami, un bon partenaire et un bon frère. Quand la Côte d’Ivoire affronte la menace de la pandémie, la Chine entend apporter son soutien, dans la mesure de ses capacités, au gouvernement et au peuple ivoiriens. L’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire a déjà fait un don d’urgence de 1.500 masques à l’Institut Nationale de l’Hygiène Publique. Un lot de don du gouvernement chinois au gouvernement ivoirien arrivera bientôt en Côte d’Ivoire. L’Ambassade travaille actuellement avec les autorités sanitaires ivoiriennes et la province chinoise du Sichuan, province qui a mené une lutte remarquable contre l’épidémie, pour organiser une visioconférence permettant à des experts chinois de partager leurs expériences avec leurs homologues ivoiriens.

Le secteur privé chinois s’est aussi mobilisé. Jack MA, fondateur du Groupe Alibaba, a offert, à travers sa fondation, 100.000 masques, 20.000 kits de diagnostic, des combinaisons protectrices et des masques de protection des yeux à chaque pays africain. Le don pour la Côte d’Ivoire est déjà arrivé à Abidjan le vendredi 27 mars. En outre, des ressortissants chinois et des entreprises chinoises présents en Côte d’Ivoire cherchent à obtenir des matériels médicaux pour aider les amis ivoiriens.

La générosité de la Chine a été bien appréciée par la communauté internationale. Le Directeur Général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué les initiatives chinoises et souligné l’importance de la solidarité face à la pandémie. Le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), António Guterres, a dit au Président chinois XI Jinping que l’ONU remerciait la Chine pour avoir aidé des pays en difficulté à faire face à la pandémie, que le soutien chinois était essentiel pour le multilatéralisme, et que le monde attendait voir la Chine continuer de jouer un rôle de leader dans les affaires internationales.

À l’époque de la Mondialisation, la société humaine est marquée par des intérêts convergents, des responsabilités communes et une interdépendance croissante. Comme ce que souligne le Président chinois, il n’y a pas de distinction de frontières ni d’ethnies face à la pandémie de Covid-19. Cette pandémie montre bien que toute l’humanité est réunie autour d’une communauté de destin. Dans ce sens, la Chine continuera de faire preuve de la solidarité et de coopérer avec les autres pays du monde. Avec la solidarité et la synergie de tous les efforts, la communauté internationale peut sûrement vaincre la pandémie et défendre la santé des peuples du monde entier.

kemebrama@hotmail.com

Source: Ambassade de Chine à Abidjan

Laisser un commentaire