mercredi, octobre 28, 2020
Accueil > Actualités > LE PRESIDENT ERDOGAN INAUGURE LA PREMIERE ECO-MOSQUEE D’EUROPE, A CAMBRIDGE

LE PRESIDENT ERDOGAN INAUGURE LA PREMIERE ECO-MOSQUEE D’EUROPE, A CAMBRIDGE

C’est dans l’écrin de verdure de Cambridge que la première éco-mosquée d’Europe a trouvé le site idéal pour se déployer. Ancrée au coeur d’un paysage pittoresque, au milieu des clochers et des édifices universitaires chargés d’histoire, elle se démarque de l’existant en respectant rigoureusement son environnement.

Après plus d’une décennie de maturation, émaillée d’atermoiements administratifs mais aussi d’incidents liés à l’hostilité de certains habitants, l’heure d’inaugurer en grande pompe la première mosquée verte du royaume, édifiée par Marks Barfield Architects, a récemment sonné.

Hôte de marque de l’événement en sa qualité de représentant du principal pays donateur, le président turc Recep Tayyip Erdogan a prononcé un discours inaugural très applaudi, en présence d’un large auditoire composé de hauts dignitaires religieux, de notabilités locales et des maîtres d’œuvre du projet.

« Nous devons catégoriquement dénoncer et nous opposer à tout acte qui vise des innocents. Nous devons tous ensemble lutter contre les crimes de haine en mettant de côté les préjugés historiques », a-t-il déclaré avec solennité.

Accompagné de son épouse, il a ensuite rejoint Yusuf Islam, plus connu sous le nom de Cat Stevens dans une vie antérieure. Le célèbre chanteur-compositeur britannique, converti à l’islam en 1977, a en effet tissé de solides liens d’amitié avec l’homme fort d’Ankara depuis qu’il est venu solliciter son aide précieuse, en 2016, afin que ce phare de l’islam puisse sortir de terre au cœur de la plus anglaise des villes britanniques, au charme délicieusement suranné.

Financée par plus de 10 000 dons « privés et publics », ainsi que le stipule son site internet dédié, la première éco-mosquée d’Europe a bénéficié de la manne financière providentielle d’un « consortium d’agences gouvernementales en Turquie » et d’une société privée turque Yapi Merkezi, mais aussi du Qatar National Fund.

A l’issue de cette journée riche en rencontres et en émotions, le porte-parole des lieux, Abdal Hakim Murad, ne cachait pas sa joie de voir la première mosquée verte du royaume, équipée de pompes à chaleur et recueillant les eaux de pluie, enfin officiellement ouverte.

Oumma

Laisser un commentaire