samedi, avril 20, 2019
Accueil > Actualités > LE ROI DU MAROC APPELLE A ELARGIR LE CHAMP D’ACTIVITES DE LA BID

LE ROI DU MAROC APPELLE A ELARGIR LE CHAMP D’ACTIVITES DE LA BID

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a insisté, vendredi, sur l’élargissement du champ d’activité du groupe de la Banque islamique de développement (BID) et la modernisation de ses programmes pour répondre aux aspirations des Etats membres.
Dans son discours prononcé par son conseiller, Omar Kabbaj, lors de la séance d’ouverture de la 44ème Réunion annuelle de la BID, le roi du Maroc a appelé à une action collective en vue de consolider la solidarité entre les pays musulmans et d’assurer la transition vers un modèle économique propre à assurer le développement à tous les niveaux.

« L’ampleur des défis posés aux pays musulmans appelle à une action collective permettant d’impulser une dynamique vigoureuse aux relations économiques entre les Etats membres pour que se réalisent le progrès économique et le bienêtre social en faveur de nos peuples », a souligné le roi Mohammed VI, ajoutant que « la plupart des Etats membres de la BID sont confrontés à de véritables défis économiques et sociaux, ce qui impose d’impulser le rythme de la croissance inclusive et durable, notamment par le développement des compétences des jeunes et la création d’emplois ».

Le roi du Maroc a exprimé son espoir de voir la BID jouer un rôle pionnier en soutenant les efforts des pays musulmans visant à faire face aux changements climatiques, par le renforcement de la sécurité environnementale, et assurer l’utilisation optimale des ressources naturelles, tout en contribuant à la mise en œuvre de l’engagement mondial à assurer l’accès au financement concessionnel, afin de permettre à ces pays de réaliser les objectifs convenus dans ce domaine.

Le souverain marocain a appelé, en outre, à accorder une attention particulière au financement des projets de mise à niveau des infrastructures, à la promotion de développement qui favorise la complémentarité économique entre les pays musulmans, notamment en Afrique, dans les différents domaines, tels que les projets énergétiques et d’infrastructures, dans l’objectif de renforcer les réseaux de raccordement électrique et les liaisons terrestres et maritimes, ainsi que les projets agricoles destinés à assurer la sécurité alimentaire.

Notons que la 44ème Réunion annuelle de la BID a été marquée par l’élection du ministre marocain de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, président du Conseil des gouverneurs pour la période 2019-2020.
Notons que le Conseil qui tiendra sa 45ème Réunion annuelle en 2020 en Arabie Saoudite.

Iinanews

Laisser un commentaire