mercredi, mai 22, 2019
Accueil > Actualités > Internationale > LES MUSULMANS AMÉRICAINS RECEUILLENT DES FONDS POUR LES VICTIMES DU TERRORISME AU SRI LANKA

LES MUSULMANS AMÉRICAINS RECEUILLENT DES FONDS POUR LES VICTIMES DU TERRORISME AU SRI LANKA

Quatre jours après les attaques à la bombe sanglantes, revendiquées par l’Etat islamique, dont la violence des explosions a soufflé trois églises et trois hôtels de luxe à Colombo, au Sri Lanka, entraînant la mort de 359 personnes, dont 45 enfants – un lourd bilan macabre à l’aune d’une tragédie absolue – une forte déflagration émotionnelle s’est fait ressentir aux Etats-Unis, au sein de la communauté musulmane.

Littéralement dévastés par l’horreur du terrorisme qui a anéanti des enceintes sacrées chrétiennes, tué et blessé des centaines d’êtres innocents, autochtones et touristes, soit en train de se recueillir en ce dimanche de Pâques funeste, soit en train de prendre leur petit-déjeuner à leur hôtel, les responsables de Muslim Aid USA n’ont pas tardé à réagir.


Sous le choc de ces nouveaux attentats meurtriers qui, comme à chaque fois, portent gravement atteinte aux valeurs humanistes de l’islam, victime collatérale de la barbarie des « djihadistes » qui s’en réclament, ils ont battu le rappel des troupes pour lancer une grande collecte de fonds.

« Alors que le Sri Lanka, ravagé, compte et pleure ses morts, et que différentes communautés souffrent dans leur chair et leur âme et sont confrontées à la perte cruelle d’êtres chers, le moins que nous puissions faire est d’offrir notre soutien à ceux qui ont été blessés et qui ont besoin de soins urgents », pouvait-on lire dans le communiqué publié sur la page Launchgood par Muslim Aid USA, qui oeuvre de concert avec l’Eglise catholique, le Conseil chrétien national, l’Eglise méthodiste et l’agence catholique Caritas d’Outre-Atlantique.

« L’identité des auteurs n’a pas encore été confirmée. Les attaques visaient non seulement à infliger un maximum de dégâts le jour où les églises seraient les plus peuplées, mais également à attiser la violence intercommunautaire », ont grandement déploré les responsables de l’association humanitaire islamique.

Plus de 27 000 euros ont été récoltés à ce jour. La mobilisation des musulmans américains ne cesse de s’amplifier, d’autant plus que l’arrivée prochaine du mois sacré de Ramadan est une belle invitation à faire le bien autour de soi et à apaiser les maux de l’humanité.

Oumma

Laisser un commentaire