dimanche, novembre 1, 2020
Accueil > Actualités > Internationale > L’ETONNANT GESTE D’IKEA ENVERS LES MUSULMANS

L’ETONNANT GESTE D’IKEA ENVERS LES MUSULMANS

Un magasin de l’enseigne d’ameublement suédoise, situé près de Francfort en Allemagne a proposé son parking à une mosquée locale pour la prière de l’Aïd.

L’étonnant geste d’Ikea envers les musulmans © Pixabay L’étonnant geste d’Ikea envers les musulmans

Un joli geste de solidarité. La direction du magasin Ikea situé près de Francfort en Allemagne a offert son parking à la communauté musulmane locale pour la prière de l’Aïd, le 24 mai dernier, rapporte la BBC. Environ 800 musulmans se sont donc réunis sur place afin de marquer la fin du mois sacré du Ramadan. « La prière de clôture avec tous les musulmans de Wetzlar a été comme une récompense pour nous », s’est réjoui le président de mosquée.

Les photos de la prière de l’Aïd publiées sur les réseaux sociaux ont été largement partagées, et beaucoup ont félicité la mosquée pour avoir trouvé un moyen sûr pour la communauté de prier ensemble. À la recherche d’un espace alternatif pour accueillir les fidèles tout en respectant la distanciation sociale, le président de la mosquée Wetzlar, Kadir Terzi, s’était alors rapproché d’Ikea, sans grand espoir. « Mais le directeur du magasin n’a pas hésité une seconde et a dit ‘oui, vous pouvez prier’. J’ai été surpris et heureux en même temps », a expliqué à BBC News Kadir Terzi. Les fidèles avaient été invités à apporter leur propre tapis de prière sur le parking d’Ikea, où le port du masque était également obligatoire.

Après un début un peu chancelant avec une file d’attente à l’entrée, une vidéo montre que par la suite les règles sanitaires ont pu être observées. Des centaines de personnes se sont ainsi allongées à distance avec leur tapis de prière, aidées par des intendants, avec l’emblématique vitrine Ikea bleue et jaune en arrière-plan. Cette prière était particulièrement importante pour la communauté musulmane, car de nombreux fidèles se sentaient isolés pendant le Ramadan en raison des restrictions imposées par les coronavirus. Habituellement, le mois de jeûne est une période chargée avec des familles et des communautés qui se réunissent tous les soirs pour rompre le jeûne.

Capital

Laisser un commentaire