dimanche, décembre 16, 2018
Accueil > Actualités > LLORIS, PARE POUR LE BARÇA !

LLORIS, PARE POUR LE BARÇA !

Absent des terrains depuis plus d’un mois, Hugo Lloris en a terminé avec sa blessure à la cuisse. Le gardien de but de Tottenham a même été déclaré bon pour le service par le staff médical au moment où les Spurs attendent le FC Barcelone pour le compte de la 2e journée de Ligue des champions.

Va-t-il enfin pouvoir lancer sa saison ? Car depuis l’entame de l’exercice 2018-2019, tout n’est pas rose, loin de là, pour Hugo Lloris. Au sortir d’une victoire en Coupe du monde avec l’équipe de France, au sein de laquelle il a joué le rôle prépondérant que l’on sait en Russie, le gardien de but a été confronté à plusieurs pépins, sur le terrain comme en dehors. Lui, le gendre idéal, avait notamment été condamné début septembre à une amende de 50 000 Livres assortie d’une suspension de permis de conduire de vingt mois, pour avoir été contrôlé en état d’ébriété au volant de son véhicule.

Et puis il y a eu cette lésion à la cuisse, handicapante, lancinante… A 31 ans, l’international tricolore s’est donc retrouvé à l’arrêt pendant plusieurs semaines, mais a retrouvé le chemin de l’entraînement en ce début du mois d’octobre. C’est la très bonne nouvelle du jour pour le club londonien, qui pourra donc s’appuyer sur son taulier au moment d’accueillir le FC Barcelone, mercredi soir à Wembley (20h45), pour le compte de la 2e journée de Ligue des champions. Après avoir été battus (2-1) sur la pelouse de l’Inter Milan, les hommes de Mauricio Pochettino seraient bien inspirés de capitaliser dans un groupe B où le PSV Eindhoven complète un tableau relevé. Mais le Barça, même en mal de résultats sur le front de la Liga, n’est évidemment pas l’adversaire idéal pour se relancer…

D’autant plus lorsque les absents sont nombreux. Michel Vorm, la doublure de Hugo Lloris, est à son tour absent pour plusieurs semaines en raison d’un problème à un genou. Les ischios de Dele Alli ont eu raison de l’attaquant international anglais, comme les cuisses de Serge Aurier et Mousa Dembélé, ou les ischios, encore, de Jan Vertonghen. Sans oublier le si précieux Christian Eriksen, qui souffre de l’abdomen. Malgré toutes ces défections, la mission londonienne est donc de tenter d’enfoncer des Catalans qui restent sur trois matches sans victoire en Liga. Hugo Lloris ne sera donc pas de trop pour résister à la puissance de feu adverse, lui qui n’a plus rejoué depuis un large succès (3-0) du Hotspur, en Premier League sur la pelouse de Manchester United, à la fin du mois d’août.

Sport.fr