samedi, décembre 7, 2019
Accueil > Actualités > MAOULID 1441H /2019: LE CHEICK AÏMA EXHORTE SES FIDELES À SUIVRE LES COMPORTEMENTS DU PROPHÈTE MOUHAMMAD (SAW)

MAOULID 1441H /2019: LE CHEICK AÏMA EXHORTE SES FIDELES À SUIVRE LES COMPORTEMENTS DU PROPHÈTE MOUHAMMAD (SAW)

A l’instar des autres villes du pays, la communauté musulmane d’Aghien-Cocody a commémoré la nuit de Maoulid dans la nuit du samedi 09 au dimanche 10 novembre 2019. L’enceinte de la mosquée a servi de cadre pour abriter cet évènement.

Les fidèles musulmans vêtus de leurs plus belles parures ont pris d’assaut les locaux de la mosquée d’Aghien en cette nuit bénie. Au programme, des prières et une conférence animée par le Cheick Aïma Boikary Fofana, président du Cosim par ailleurs Imam principal de ladite mosquée.

Il est une heure lorsque le Cheick Aïma prend la parole pour tenir son discours autour du thème central : « l’éducation et la moralisation de la vie publique, facteur de la paix durable ». Le choix de ce thème est une continuité de la dernière conférence quinquennale du Cosim qui avait
pour thème l’éducation à en croire le Cheick. Selon lui, le problème de la communauté n’est pas dans la connaissance de l’Islam mais elle
réside dans la pratique des différents actes d’adoration. C’est pourquoi, il a signifié que tout système éducatif a besoin d’un modèle
identificatoire, celui qu’il faut imiter. Par ailleurs, pour les musulmans, le Prophète Mouhammad (saw) est le modèle idéal.

Pour étayer ses dires, le Cheick a cité ce verset du Coran ou Dieu dit : « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » S33V21. Il ajoute pour dire que le Prophète est venu pour parfaire les bonnes moralités, telle que la prière, un acte qui empêche de faire le blâmable. ‘’La religion ne se limite pas aux actes d’adoration mais il faut parfaire son comportement, respecter son hôte et son voisin’’ a-t-il signifié. Pour clore son intervention, Cheick Aïma a exhorté les fidèles musulmans au repentir, à l’accomplissement des prières nocturnes, à donner l’aumône car tels étaient les nobles comportements du Prophète
Mouhammad (saw).

Cette nuit de Maoulid était meublée de prières mais surtout d’invocations pour la paix en Côte d’Ivoire. C’est dans cet élan que le Cheick a invité les fils et filles du pays à la cohésion pour une paix durable en terre éburnéenne.

Islam Info

Laisser un commentaire