mardi, novembre 20, 2018
Accueil > Article sponsorisé > RAOUDA FINANCE : LA STRUCTURE QUI VOUS PROPOSE DES PRESTATIONS FINANCIÈRES AU-DELÀ DE TOUT ENTENDEMENT

RAOUDA FINANCE : LA STRUCTURE QUI VOUS PROPOSE DES PRESTATIONS FINANCIÈRES AU-DELÀ DE TOUT ENTENDEMENT

Définie comme étant une solution où la pauvreté bat son plein, la finance islamique est une finance dont le mode de fonctionnement se fonde sur les préceptes du saint coran par ce qu’elle interdit le taux d’intérêt et toutes opérations financières visant à générer des marges bénéficiaires Cependant, elle permet le partage des risques.

Des prêts sans intérêts

L’intérêt est condamné par l’islam car il est considéré comme une sorte de sanction de celui qui est dans le besoin d’un prêt.

En la matière, l’islam encourage plutôt l’enrichissement de l’Homme par l’effort et non son accomplissement par la pratique d’un taux d’intérêt souvent exorbitant qui finalement, finit par engouffrer la personne qui contacte un prêt dont il ne peut s’en sortir

Dans certains pays et en certaines circonstances, on a même observé des suicides dus au fait de ne pouvoir rembourser ni le principal ni l’intérêt. Cette réalité a été exacerbée en 1929 lors de la crise économique au Etats-Unis et dans les années 2010 lors de la crise économique de 2010 dans ce même pays

A la place de l’intérêt, la finance islamique pratique le taux de marge selon le système de la mourabaha qui consiste à prélever un certain pourcentage sur le bénéfice réalisé selon une technique appropriée

Une solution contre la pauvreté

Face aux banques de la finance classique, la finance islamique se positionne donc avec ses nombreux avantages comme une alternative pour le développement économique et social des nations

C’est cette alternative que propose Raouda finance depuis juillet 2014 avec pour but d’améliorer les conditions de vie des populations à travers des prêts sans taux d’intérêt.

Cette opportunité s’offre désormais aux populations des différentes communes d’Abidjan notamment Abobo, Adjamé Cocody où se trouve le siège, Koumassi, et enfin Bouaké où s’ouvrira bientôt la toute prochaine caisse au service des différentes populations de toutes confessions religieuses

A cet effet, Raouda Finance compte 5000 adhérents dont 40% Sont non musulmans.

Elle a prêté depuis 2014 environ un milliard de francs CFA à 600 adhérents

Des prestations dans les meilleures conditions.

A ces populations, elle propose des prestations dans les meilleures conditions au-delà de tous entendements d’autant plus que depuis le 30avril 2018, elle a le quitus de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui a accordé l’ouverture des guichets islamiques dans les différentes banques et structures financières de la place

kemebrama@hotmail.com