jeudi, octobre 29, 2020
Accueil > Actualités > REPRISE DES PRIÈRES : LES GRANDES MOSQUÉES DE COCODY SONT RESTÉES FERMÉES LE VENDREDI 15 MAI

REPRISE DES PRIÈRES : LES GRANDES MOSQUÉES DE COCODY SONT RESTÉES FERMÉES LE VENDREDI 15 MAI

 

Le dernier communiqué du gouvernement après la réunion du Conseil National de Sécurité le jeudi 14 mai a autorisé l’ouverture des lieux de cultes fermés depuis bientôt une quarantaine de jours  en vue de lutter contre le corona virus

En nous en tenant à ce communiqué, nous  attendions  à  la réouverture des mosquées ce vendredi 15 mai  pour la prière de djouma. Mais que non !

l’on a surtout constaté  que les plus grandes mosquées que Cocody sont restées fermées notamment, la  mosquée centrale d’Angré,celles  d’Aghien ,de l’ENA , du  Lycée technique, de la Riviera golf, de la Riviera palméraie,du  Plateau-Dokui,pour ne citer que celles-là. De même   des informations que nous avons glanées ci et là mais que nous n’avons pu vérifier, nous font savoir que la grande majorité des grandes mosquées de Cocody n’ont pas ouvert pour la prière de djouma de ce jour.

Dans les conversations téléphoniques que nous avons eues avec la majeure partie des responsables des comités de gestion des mosquées que nous avons citées et même avec quelques imams, les raisons qui justifient cette situation se situent à trois niveaux

La première relève des dispositions à prendre pour respecter les mesures barrière édictées par le COSIM parmi lesquelles, la limitation du nombre de fidèles à 200, alors que l’ensemble de ces mosquées accueille au bas mot les vendredis entre trois mille ,quatre mille, voire cinq fidèles. Personnes. Dans ces conditions comment faire le tri ?

L’autre problème réside au niveau des dispositions à prendre pour le lavage des mains. Le communiqué étant tombé à l’improviste, les dirigeants des comités de gestion n’ont pas eu le temps de s’équiper en seau, en  gel etc.

A ces deux cas de figures il faut ajouter le manque d’information et de sensibilisation. A ce niveau  l’imam Kouyaté Mamadou de la cité du lycée technique que nous avons eu au téléphone, a évoqué le manque d’information de ses fidèles et c’est dans ce sens qu’avec  le comité de gestion, ils allaient parcourir les différents quartiers de sa cité pour informer et sensibiliser les fidèles quant aux dispositions à prendre

Un autre argument qui expliquerait la non ouverture de ces moquées mais qui est évoqué du  bout des lèvres, relève de la peur du fait que selon certains fidèles que nous avons interrogés, Cocody constitue l’épicentre du covid-19.Pour ces derniers, autant éviter tous les lieux de rassemblement quelles que soient les dispositions prises

Dans tous les cas de figures, selon les présidents de comité de gestion que nous avons pu  interroger au téléphone, ce n’est que partie remise dans les mesures où, les réflexions seront menées pour prendre les décisions qui s’imposent

Pour le moment, les mosquées restent fermées jusqu’à nouvel ordre

kemebrama@hotmail.com

 

 

Laisser un commentaire