samedi, octobre 31, 2020
Accueil > Actualités > ROYAUME UNI : UN TOP VINGT SAUPOUDRE D’ECOLES MUSULMANES

ROYAUME UNI : UN TOP VINGT SAUPOUDRE D’ECOLES MUSULMANES

Huit écoles musulmanes figuraient parmi les 20 meilleures écoles britanniques dans un rapport publié par le gouvernement sur une liste de 6 500 écoles dans le pays pour évaluer les performances des élèves et les trois premières sont des écoles musulmanes.

L’école pour filles Tawhidul Islam à Blackburn a figuré en tête du classement des écoles à l’échelle nationale, suivie par l’Aden Boys School à Birmingham et l’Aden Girls School à Coventry.

Des critères d’évaluation observables

Cette évaluation a été effectuée à la fin de l’année scolaire, période à laquelle le ministère de l’Éducation a l’habitude d’évaluer le niveau des élèves et des écoles à travers le royaume.

Les critères d’évaluation comprennent, entre autres, le niveau de développement scientifique et le taux de réussite des classes, ainsi que le calcul du niveau des élèves dans des matières telles que les mathématiques, la physique, les sciences et l’anglais.

Ces écoles musulmanes ont été classées comme étant très avancées, supérieures aux autres écoles religieuses privées ou écoles publiques.

Ces instituts ont réalisé ces centres malgré le peu de soutien du gouvernement, ils ne reçoivent pas la même aide que l’État accorde aux écoles juives et chrétiennes.

Environ 1 600 écoles musulmanes au Royaume-Uni et plus de 200 000 élèves

C’est une véritable prouesse pour les musulmans malgré la vague d’islamophobie qu’essuient la société britannique et le monde occidental.

Le rapport du gouvernement stipule que deux des meilleures écoles musulmanes en Grande-Bretagne étaient réservées aux filles et que deux de ces trois premières écoles étaient gérées par des femmes.

La communauté musulmane britannique espère que ces résultats probants témoigneront de leur profond désir de s’intégrer dans la société et de faire émerger une génération musulmane fière de son identité islamique et britannique.

Les mots ont généralement plus de résonance que les poings

L’instruction et l’éducation sont des armes contre l’ignorance, l’incivilité et la violence.

L’Islam, la religion révélée par Le Coran dont le premier verset en guise d’exhortation est :

« Lis : au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme (à partir) d’un caillot (de sang).  Lis!  Ton Seigneur est le Très Généreux, qui a enseigné par la plume, a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas. » (Coran, Sourate 96, Verset 1-5).

Le prophète Muhammad (SAW) n’avait pourtant jamais appris à lire ni à écrire, mais il avait saisi l’importance de l’instruction.

La majorité des Arabes, à l’époque, étaient analphabètes, malgré leur amour profond des mots. En effet ils étaient connus et reconnus pour leur grande maîtrise de la poésie et des discours. Les encourager à maîtriser l’art de la lecture et l’écriture était une mission ô combien essentielle et précieuse pour le sceau des prophètes.

De l’ombre à la lumière

Par ailleurs les premiers hommes qui se sont saisis du message de l’Islam étaient pauvres, et dénués de position sociale, ni de reconnaissance au sein de la société mecquoise.

C’est par l’Islam et la quête du savoir que les musulmans ont gagné l’accès à l’égalité et au respect. Le prophète Muhammad (SAW) a suscité aux hommes et aux femmes l’intérêt de la culture et des sciences. Et c’est par la grâce d’Allah Le Très Haut et par « ces armes » que notre communauté  pourra survivre et prospérer avec des personnes instruites et éduquées.

Gardez bien en tête qu’il n’est jamais trop tard pour saisir «  la plume de la connaissance » …

Ajib

Laisser un commentaire