Accueil > Actualités > S.E.M ABDULLAH BIN HAMAD AL SOBAIEE (AMBASSADEUR DU ROYAUME SAOUDIEN EN COTE D’IVOIRE): «LE SUCCES DU SOMMET G20 EN ARABIE SAOUDITE, CONFIRME LE ROLE ACTIF DE NOTRE PAYS AU PLAN INTERNATIONAL»

S.E.M ABDULLAH BIN HAMAD AL SOBAIEE (AMBASSADEUR DU ROYAUME SAOUDIEN EN COTE D’IVOIRE): «LE SUCCES DU SOMMET G20 EN ARABIE SAOUDITE, CONFIRME LE ROLE ACTIF DE NOTRE PAYS AU PLAN INTERNATIONAL»

Le Royaume d’Arabie saoudite vient d’organiser avec succès, les 21 et 22 novembre dernier, le dernier sommet du G20 qui s’est tenu pour la première fois dans un pays arabe.

Au cours de ce sommet axé sur le covid-19 et le changement climatique, le royaume a tiré son épingle du jeu en montrant sa capacité à organiser les grands événements A la fin de cette importante rencontre internationale, nous avons sollicité une interview à Son Excellence Abdullah Bin Hamad AL SOBAIEE, l’Ambassadeur de ce grand Royaume en Côte d’Ivoire.

Ce dernier a bien voulu nous l’accorder de manière exclusive

PARTIE I : SOMMET DU  G20 EN ARABIE SAOUDITE

Excellence, le G20 regroupe 20 membres (19 États et l’Union européenne) : Afrique du Sud, Allemagne, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie, Turquie, Union européenne.),qui comptent dans l’échiquier international .Et votre pays qui en fait partie, vient d’organiser les 21 et 22 novembre 2020, le dernier sommet s’est tenu pour la première fois dans un pays arabe.

Quels sont les sentiments qui vous animent à cet effet ?

SEM Abdullah Bin Hamad AL SOBAIEE : C’est un sentiment de fierté et d’enthousiasme qui m’anime quant au succès du sommet du G20. Ce succès de la présidence saoudienne dans cette circonstance exceptionnelle liée à la pandémie du Covid-19, confirme le rôle actif de notre pays au plan international et son attachement aux principes forts qui placent l’être humain, sa sécurité et la stabilité mondiale avant tout.

Le G20 a prouvé sa force et sa capacité d’atténuer les effets de la pandémie du coronavirus dans le monde. Et la responsabilité du Royaume d’Arabie Saoudite était – et restera – d’œuvrer davantage pour un avenir meilleur dans lequel chacun jouit de la santé et de la prospérité.

Ce sommet comme on le sait, s’est essentiellement focalisé sur la pandémie du corona virus et du Changement climatique. Des résolutions ont été prises dans le sens de la lutte contre cette pandémie qui crée beaucoup de peines au monde sur tous les plans.

Dans ce sens, peut-on savoir ce que le Royaume d’Arabie Saoudite a posé et pose comme action pour combattre cette pandémie ? Nous posons cette question en référence à l’action de certains pays comme la Chine et le Royaume du Maroc qui ont beaucoup communiqué sur leurs actions en termes d’aides au pays moins nantis à travers le Monde.

SEM Abdullah Bin Hamad AL SOBAIEE : Le Royaume d’Arabie Saoudite est l’un des principaux pays d’appui à l’Organisation Mondiale de la Santé dans divers domaines sanitaires universels, notamment celui des interventions d’urgence. Fidels à leur habitude, les Dirigeants du Royaume ne pouvaient rester indifférents face aux efforts de lutte contre la pandémie du COVID-19 dans le monde. Par cette contribution, le Royaume a montré sa solidarité absolue avec l’organisation et ses dirigeants mondiaux. Cette contribution soutiendra fortement les peuples les plus vulnérables du monde. La contribution du Royaume est cruciale pour faire progresser les efforts de l’organisation en vue de soutenir les pays qui luttent pour contenir la pandémie de COVID-19.

Elle permettra à l’Organisation également de continuer à renforcer les opérations d’urgence et des interventions dans les différents pays, d’accélérer les activités de recherche et d’innovation prioritaires et de coordonner les interventions aux niveaux mondial, régional et national, conformément au Plan stratégique des interventions de l’Organisation. L’Arabie Saoudite a un partenariat, à long terme, avec l’Organisation mondiale de la santé et est un fervent partisan de ses initiatives mondiales au plan sanitaire.

 300 millions de dollars américains aux opérations de l’OMS

Au cours des cinq dernières années seulement, le Royaume a contribué, à hauteur de 300 millions de dollars américains, aux opérations de l’Organisation mondiale de la Santé dans divers pays, dont le Yémen, l’Irak, le Pakistan, le Bangladesh et autres.

kemebrama@hotmail.com

A SUIVRE

Laisser un commentaire