mercredi, octobre 28, 2020
Accueil > Uncategorized > S.E.M WAN LI, (AMBASSADEUR DE CHINE EN C I): LES RELATIONS CHINO-IVOIRIENNES SONT FRUCTUEUSES ET CONSTRUCTIVES

S.E.M WAN LI, (AMBASSADEUR DE CHINE EN C I): LES RELATIONS CHINO-IVOIRIENNES SONT FRUCTUEUSES ET CONSTRUCTIVES

A l’occasion de la célébration du nouvel an chinois qui aura lieu le 25 janvier 2019, l’Ambassade de Chine en Côte d’ivoire, a organisé une manifestation au Palais de la Culture Bernard Binlin Dadié, le mercredi 15 janvier 2020

En cette occasion, S.E.M WAN Li, Ambassadeur de Chine dans notre pays, a prononcé une allocution laquelle il a mis en exergue  les prouesses réalisées son pays dans différents domaines de son développement

Dans cette deuxième partie de son intervention, nous mettons l’accent sur les relations ivoiro-chinoises 

Excellences, Mesdames et Messieurs, Chers compatriotes,

En 2019, la Chine et la Côte d’Ivoire ont travaillé en étroite collaboration pour mettre en œuvre les consensus importants conclus entre nos deux chefs d’Etat, lors de la visite d’Etat de S.E.M. le Président Alassane Ouattara en Chine, et les acquis du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine. Aujourd’hui, les relations sino-ivoiriennes ont atteint le meilleur niveau de leurs histoires.

La base politique est plus solide. En 2019, plusieurs délégations chinoises de haut niveau ont visité la Côte d’Ivoire, notamment celle de l’Assemblée populaire nationale chinoise, conduite par son Vice-Président, S.E.M. WU Weihua, et celle du Parti Communiste Chinois, conduite par le Président de l’Institut de l’Histoire et des Archives du Parti, S.E.M. QU Qingshan. Des délégations ivoiriennes de haut niveau ont également effectué des visites importantes en Chine. Il y avait, en autres grandes personnalités, S.E. M. le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, S.E.M. Marcel Amon-Tanoh, Ministre des Affaires étrangères, S.E. Mme le Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto en tant que secrétaire exécutive adjointe du RHDP. Tous ces échanges ont permis d’approfondir les échanges et la coopération entre nos deux pays dans divers domaines dont la législation, la gouvernance d’Etat, la paix et la sécurité.

La coopération pragmatique a porté des fruits abondants. Les échanges commerciaux entre nos deux pays ont progressé de manière stable, de sorte à atteindre 1,9 milliards de dollars américains en 2019, avec une augmentation de 26,65% par rapport à l’année précédente.

Le projet d’extension du Port d’Abidjan et celui du Stade olympique d’Ebimpée seront bientôt livrés cette année. Les travaux battent leur plein quant à la réhabilitation

et le développement du réseau d’électricité national de Côte d’Ivoire, la construction de l’autoroute Tiébissou-Bouaké, la réalisation du 4ème pont d’Abidjan et du pont à haubans sur la baie de Cocody, pour ne citer que ceux-là. Des avancements ont été enregistrés dans de nouveaux projets comme  l’approvisionnement en eau potable dans 12 villes à l’intérieur du pays, le barrage de Gripo-popoli, la zone industrielle PK24, le stade de San-Pedro, le Stade de Korhogo, etc. De plus en plus d’entreprises chinoises viennent investir en Côte d’Ivoire, en créant des usines dans l’exploitation minière, la cimenterie, la transformation de produits agricoles, la logistique, le commerce et les services.

Les relations interpersonnelles et culturelles sont plus étroites. En 2019, dans le cadre de la coopération sino-ivoirienne en matière de renforcement des capacités des ressources humaines, la Chine a formé au total 444 cadres et différents professionnels ivoiriens. Elle a offert des bourses d’études gouvernementales à 36 étudiants ivoiriens. L’une des plus anciennes et des plus célèbres troupes artistiques chinoises, la Troupe de Danse et de Chant de l’Orient est venue présenter deux soirées de gala à Abidjan, au moment desquelles la salle François Lougah du Palais de la Culture a refusé du monde!

Les sociétés chinoises et la communauté des ressortissants chinois ont travaillé à assumer pleinement leurs responsabilités sociales vis-à-vis de la Côte d’Ivoire et essaient de mieux s’intégrer à ce beau pays hospitalier qui les accueille. Elles ont créé des milliers d’emplois locaux, travaillé côte à côte avec leurs frères et amis ivoiriens. Elles ont aidé les villages voisins de leurs projets à réhabiliter des routes, ériger des ponts, reconstruire des écoles, offrir des livres et équipements sportifs, et financer le voyage et le séjour de l’équipe des supporteurs à aller en Chine durant la coupe du monde de Basketball. Ce sont donc les efforts de chacune et de chacun de ces personnes qui ont contribué au développement des relations entre nos deux pays, et injecté des énergies positives à l’amitié sino-ivoirienne

L’année 2020 sera une année de jalon pour la Chine, et pour la Côte d’Ivoire. En 2020, la Chine, pleinement engagée à construire une société d’aisance moyenne, va réaliser le premier des deux objectifs dits des “deux centenaires”, c’est-à-dire, à l’occasion du centenaire de la fondation du Parti Communiste Chinois en 2021, parachever l’édification intégrale de la société de moyenne aisance, doubler le PIB et le revenu moyen par habitant par rapport à 2010, et sortir toute la population rurale de la pauvreté.

En 2020, la Côte d’Ivoire va avoir ses élections présidentielles. À cet égard, j’ai la forte conviction que sous le leadership sage et clairvoyant de S.E.M. le Président Alassane Ouattara, et avec la conjugaison des efforts de chacune et chacun du peuple ivoirien, laborieux, talentueux et uni, les élections présidentielles se dérouleront dans la paix et la stabilité. Je suis convaincu qu’à partir de 2020, la Côte d’Ivoire marchera avec encore plus de confiance, de détermination et de vigueur sur le chemin de son émergence!

Enfin, œuvrons main dans la main, à la paix, au développement, et à un meilleur avenir commun! Que cette nouvelle année apporte à nous tous la santé, le bonheur et la prospérité!

Je vous remercie.

Propos recueillis par kemebrama@hotmail.com

 

Laisser un commentaire