jeudi, octobre 29, 2020
Accueil > Actualités > S.E. M ,WAN LI (AMBASSADEUR DE CHINE EN COTE D’IVOIRE) : «  LE STADE OLYMPIQUE D’EPIMBE EST UN JOYAU DE COOPERATION AMICALE ENTRE LA CHINE ET LA COTE D’IVOIRE

S.E. M ,WAN LI (AMBASSADEUR DE CHINE EN COTE D’IVOIRE) : «  LE STADE OLYMPIQUE D’EPIMBE EST UN JOYAU DE COOPERATION AMICALE ENTRE LA CHINE ET LA COTE D’IVOIRE

A l’occasion de l’inauguration du stade Olympique d’Ebimpé l’Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, S. E. Monsieur WAN Li a prononcé un discours que nous vous mettons à votre disposition

Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République,

Excellence Monsieur Hamed BAKAYOKO, Premier Ministre et Ministre de la Défense,

Excellence Monsieur Paulin Claude DANHO, Ministre des Sports,

Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs,

ATTACHEMENT AUX RELATIONS SINO IVOIRIENNE

C’est un grand honneur pour moi d’accompagner S. E. Monsieur le Président de la République et S. E. Monsieur le Premier Ministre à cette cérémonie d’inauguration du Stade olympique d’Ebimpé. Je voudrais avant tout vous remercier, Excellence Monsieur le Président de la République, Excellence Monsieur le Premier Ministre, pour votre attachement aux relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire. Mes remerciements vont aussi à S. E. Monsieur le Ministre des Sports, à Leurs Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres, à tous les amis ivoiriens et à tous les compatriotes chinois en Côte d’Ivoire, pour vos soutiens et efforts à la coopération amicale dans divers secteurs entre nos deux pays.

UN JOYAU DE COOPERATION AMICALE SINO IVOIRIENNE

Le Stade olympique d’Epimbé est un joyau de coopération amicale entre la Chine et la Côte d’Ivoire. Ce stade, le plus grand et le mieux équipé que la partie chinoise n’a financé et construit en Afrique, est un cadeau de la Chine pour soutenir la Côte d’Ivoire dans ses efforts d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2023. En outre de ce projet, la partie chinoise a également financé les stades de San Pédro et de Korhogo.

La coopération sportive fructueuse témoigne l’excellence des relations sino-ivoiriennes. Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1983, les relations sino-ivoiriennes ont connu sans cesse un développement sain et stable. Surtout ces dernières années, sous la direction de S. E. Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, le pays a eu des acquis de développement remarquables, ce qui offre de nouvelles opportunités à l’approfondissement continu de la coopération sino-ivoirienne dans divers secteurs. Dans ce contexte, les relations Chine-Côte d’Ivoire se trouvent sur la voie rapide de développement et au plus haut niveau dans l’histoire.

LA CHINE ET LA COTE D’IVOIRE SONT DE BONS PARTENAIRES

La Chine et la Côte d’Ivoire sont de bons partenaires sur la voie du développement. Les échanges économiques et commerciaux entre nos deux pays s’intensifient davantage. La Chine est le premier partenaire de la Côte d’Ivoire en termes de financements et de commerce des marchandises. La liste des fruits de la coopération mutuellement bénéfique ne cesse de s’allonger. Nous avons déjà eu le Palais de la Culture de Trechville, le projet d’approvisionnement en eau potable à Abidjan Phase I et II, l’autoroute Abidjan-Grand Bassam, le barrage hydroélectrique de Soubré, et à cela s’ajoutent aujourd’hui le Lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam et le projet d’extension et de modernisation du Port Autonome d’Abidjan.

En outre, d’autres projets avancent dans d’heureuses conditions, comme la réhabilitation du réseau d’électricité national, l’autoroute Tiébissou-Bouaké, les routes aux frontières ivoiriennes avec le Mali et la Guinée, la Zone industrielle PK24, ainsi que les quatrième et cinquième ponts d’Abidjan.

Je pense aussi aux deux nouvelles usines de transformation de cacao et au projet d’approvisionnement en eau potable dans 12 villes, dont les cérémonies d’inauguration se sont tenues avec succès il y a quelques jours.

UN COMBAT MUTUEL CONTRE LA COVID 19

La Chine et la Côte d’Ivoire sont de bons frères dans la lutte conjointe contre la pandémie de COVID-19. Quand la COVID-19 était apparue en Chine, S. E. Monsieur le Président de la République a aussitôt envoyé un message de condoléances au Président chinois S. E. Monsieur XI Jinping, et le gouvernement et le peuple ivoiriens nous ont offert de précieux soutiens moral et matériel.

Après que la pandémie avait débuté ici en Côte d’Ivoire, le gouvernement chinois a apporté au gouvernement 4 lots de don, et les autres acteurs, les entreprises comme Alibaba, les organisations non-gouvernementales comme la Croix Rouge Chine, ainsi que les entreprises et la communauté chinoises en Côte d’Ivoire, tous se sont engagés à soutenir activement la partie ivoirienne dans la riposte contre la COVID-19.

UN COMBAT COMMUN  POUR LE MULTILATRALISME

La Chine et la Côte d’Ivoire sont aussi des défenseurs du multilatéralisme. Lors du débat général de la 75ème Assemblée Générale des Nations Unies, le Président chinois XI Jinping et le Président Alassane OUATTARA ont appelé, dans les deux discours respectifs, à défendre le multilatéralisme et à s’attacher au rôle important des Nations Unies. Excellence Monsieur le Président de la République, vous avez dit que le monde avait besoin des Nations Unies pour agir, ensemble, dans l’intérêt commun, et que nous devions soutenir et redynamiser le multilatéralisme, seul capable de garantir durablement la paix et la stabilité internationales.

Je voudrais aussi citer S. E. Monsieur XI Jinping qui a dit que nous vivions dans un même village planétaire interconnecté et interdépendant, et que nous avions à poursuivre la voie du multilatéralisme, à combattre sans équivoque l’unilatéralisme et à défendre le système international centré sur les Nations Unies.

UN SOUTIEN  PERPETUEL DE LA COTE D’IVOIRE A LA CHINE

La partie chinoise remercie la partie ivoirienne pour son soutien fort aux candidatures chinoises aux différentes élections internationales, et nous entendons renforcer la coopération avec la partie ivoirienne dans les affaires internationales.

Cette année marque le 20ème anniversaire de l’établissement du Forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC). À l’avenir, la Chine est disposée à travailler avec la Côte d’Ivoire pour continuer à renforcer notre coopération dans le cadre du FOCAC, à saisir l’occasion historique de la construction conjointe de l’initiative « la Ceinture et la Route », à renforcer la synergie entre l’initiative « la Ceinture et la Route » et la stratégie de développement national ivoirien, à élever le niveau de la coopération et à favoriser un développement meilleur et plus rapide des relations Chine-Côte d’Ivoire. Cela permet de soutenir l’amélioration du bien-être des populations des deux pays et de contribuer davantage à la construction d’une Communauté de Destin Chine-Afrique encore plus solide et d’une Communauté de santé pour l’humanité.

Je vous remercie.

kemebrama@hotmail.com

Source : sercom Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire