dimanche, juillet 22, 2018
Accueil > Carnet de route > CHATEAU, LE « DOUG SAGA » DE SIFIE

CHATEAU, LE « DOUG SAGA » DE SIFIE

Portrait

Si quelqu’un a fait « soulever la foule » durant les périodes festives de Sifié dans ce mois de Janvier 2017, c’est le bien nommé « CHATEAU ». Meite Mamadou de son vrai nom, il est connu de tous aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en France ou il réside, du pseudonyme « Château ». Pour le moins qu’on puisse dire, il ne passe jamais inaperçue. Il marque toujours sa présence, soit avec une tenue extravagante, une parution incongrue, ou encore son « travaillèment ».

En tout cas qu’on l’aime ou pas, tout le monde s’accorde à dire que c’est sa nature et il faut le « prendre comme ca, car il ne fait que faire rire et jamais rien de méchant », comme l’a dit un cadre au travers d’une causerie.

Tenez, en pleine nuit du mahoulid dans la grande mosquée, il s’est levé pour faire des dons. Il s’est mis au milieu de tous, a enlevé tranquillement un étui de sa poche, en a tiré une pipe, l’a porté à la bouche, ensuite l’a retiré pour parler. Il a commencé son discours en sortant d’une de ses poches une liasse de billets, l’a remis et retiré d’une autre poche une autre liasse avec laquelle il a fait son « travaillement ». Il a fini sa distribution en pliant un billet et l’a introduit dans sa pipe pour le donner avec la pipe dans la bouche. Face à l’hilarité générale, il a repris la parole pour demander comment elle saurait qu’il a eu l’argent en Europe s’il ne fait pas ce qu’il fait ? C’est vraiment quelqu’un à part ce Château. A la réception des pèlerins de Sifié à Abidjan, il est venu avec une sape de pèlerin sertie de lumières scintillantes rouge.

Il semble qu’il a hérité de son caractère de son père et de son grand-père.

Correspondance  particulière de Kamagaté Kassoum