mardi, octobre 23, 2018
Accueil > Actualités > DIPLOMATIE:L’AMBASSADEUR DU MAROC EN COTE D’IVOIRE, S.E.M ABDELMALEK KETTANI AU FOUR ET AU MOULIN

DIPLOMATIE:L’AMBASSADEUR DU MAROC EN COTE D’IVOIRE, S.E.M ABDELMALEK KETTANI AU FOUR ET AU MOULIN

Il court, il court, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’ivoire, Son Excellence Monsieur Abdelmalek Kettani avec l’ardeur d’un coureur de fond. Pourquoi me diriez-vous ?

Eh bien évidement, pour sa Majesté roi Mohamed 6 pour qui tous les Marocains vouent un amour très fort, pour le Maroc son pays, mais il faut le dire, par ce qu’il aime aussi son métier de diplomate auquel il donne une autre connotation ….plus chaleureuse et plus conviviale.

En effet, l’image que cet Ambassadeur plein d’énergie donne de la diplomatie n’a rien à voir avec celle du diplomate froid et distant qu’on voit dans le milieu de la Diplomatie. Rien d’étonnant l’Ambassadeur Abdelmalek Kéttani n’est pas non seulement un sportif mais il est en plus un communicateur Et ces deux qualités produisent une diplomatie gagnante pour le Royaume du Maroc qui remplit aujourd’hui tous les espace de communication

En effet, pas de repos pour l’ambassadeur tout terrain comme on l’appelle dans le milieu de la presse qui, depuis sa prise de fonction en Côte d’Ivoire, multiplie les actions en faveur du Maroc et de son Roi. Mais à y regarder de plus près, depuis le mois de septembre 2018, le rythme de ses activités s’est accru en termes d’audiences accordées à des personnalités ; en termes de visites rendues à de hauts responsables du pays mais également, en termes de visites sur le terrain pour des activités aussi bien culturelles, religieuses que sportives.

Les faits parlent d’eux-mêmes

– 7 septembre 2018:audience avec le Ministre de l’Intérieur et de la sécurité M. Diakité Sidiki. Cette rencontre a porté sur le renforcement de la collaboration entre la côte d’ivoire et le royaume chérifien sur plusieurs plans ;

-13 Septembre: audience avec Madame Nialé Kaba, Ministre du Plan axé sur la promotion des objectifs du Plan National de Développement de la Côte d’Ivoire au Maroc.

-18 septembre : participation à la Conférence à la BAD pour le centenaire de Nelson Mandéla où il a été question de l’Afrique telle que rêvée par feu Nelson Mandéla ex président de l’Afrique du Sud;

-19 septembre : rencontre d’amitié et de partage avec Le Président du Conseil Régional de la Nawa le Ministre Alain-Richard DONWAHI et une délégation marocaine du Conseil Régional de l’Oriental au Maroc en visite en Côte d’Ivoire

Le 21 septembre: rencontre avec le Président du sénat ivoirien, l’honorable Jeannot Ahoussou Kouadio. Le reportage de la télévision nationale première Chaine sur cette rencontre ,a permis de savoir que le Président de cette nouvelle institution ivoirienne voulait bénéficier à travers cette visite de la riche expérience marocaine à ce niveau ;

-22 septembre : rencontre avec le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Séka-Séka. Le projet de la Construction de la baie de Cocody dénommée encore la Marina d’un coût de plus de 400 milliards de Francs CFA, a dû être évoqué lors de cette rencontre compte tenu de son impact environnemental;

-24 septembre: audience avec madame la Ministre de la Femme, le Professeur Bakayoko-Ly Ramata, de la Famille et de l’Enfant ;

03 octobre: audience avec Monsieur Bruno Nabagné Koné, Ministre de la Construction. A ce niveau, il a certainement été question de l’expérience marocaine en termes de politique de construction de logements et surtout de logements sociaux Quand on sait le niveau d’expertise des entreprises marocaines dans ce domaine on est en droit de croire que cette rencontre a dû être très enrichissante pour le ministre Bruno Nabagné Koné ;

-04 octobre rencontre :avec M. Jean-Marie Ackah Président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire. (CGECI) Quand on sait que le Maroc est le troisième partenaire commerciale de la Côte d’Ivoire après la Chine et lac France et quand on sait l’engagement des entreprises marocaines en Côte d’ivoire, l’on peut affirmer sans risque de se tromper que, cette rencontre a tourné autour des Affaires et de la collaboration Sud-Sud dans ce domaine ;

Mais au-delà de ces rencontres caractère politique et économique, Son Excellence Abdelmalek Ketani, s’est également investi dans les domaines culturel, économique, sportif et éducatif ;

C’est ainsi que :

-le 03 octobre 2018,il a accordé une audience aux jeunes responsables de l’Association des Étudiants Musulmans de Côte d’Ivoire section Koumassi qui ont eu l’amabilité de lui remettre un Diplôme d’Honneur à la suite de la réussite du séminaire auquel ont participé, en Août dernier, plus de 400 jeunes de Koumassi sous le thème :  »Une jeunesse formée et responsable: Gage d’un développement durable »

-le vendredi 05 octobre il a effectué une visite à la mosquée de la commune de Koumassi en vue d’évaluer les besoins et l’assistance nécessaires de l’école primaire au sein de cette mosquée ;

Dans ce même domaine éducatif il a rencontré auparavant, c’est-à-dire,

– le 4 septembre une délégation de 20 étudiants de Master à l’Essec Paris-Maroc, en voyage d’études en Côte d’Ivoire.

Au niveau culturel, pour mêler l’utile à l’agréable en se donnant un peu de repos, l’ambassadeur a assisté le 21 septembre soir, à la représentation de la pièce Marocaine « Lamzia » à Abidjan

Au niveau sportif, le 01 octobre il a reçu, M. Abdelhadi El Cecradi jeune Marocain de 21 ans qui fait le tour d’Afrique en vélo.

Avec ce rythme de TGV, autant dire avec Son Excellence Abdelmalek Kéttani l’inaction n’est pas de mise d’où son surnom bien mérité d’ambassadeur tout terrain

kemebrama@hotmail.com