samedi, décembre 15, 2018
Accueil > Actualités > Religieuse > HEBRON : « MARCHONS VERS LA MOSQUÉE », POUR EMPÊCHER QUE LA MOSQUÉE IBRAHIMI SE TRANSFORME EN SYNAGOGUE

HEBRON : « MARCHONS VERS LA MOSQUÉE », POUR EMPÊCHER QUE LA MOSQUÉE IBRAHIMI SE TRANSFORME EN SYNAGOGUE

La ville d’Hébron est située au sud de la Cisjordanie, à hauteur de la pointe nord de la bande de Gaza. Si Hébron est avant tout une ville sainte pour les trois religions du Livre avec les tombes d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, elle reste aussi un site convoité par les Juifs.

La mosquée Ibrahimi est lié à Abraham aleyhi as salam, ce lieu est considéré comme le quatrième plus important site de l’Islam, après La Mecque, Médine et Jérusalem, et le deuxième lieu saint de Palestine après la mosquée al-Aqsa.

Les autorités de l’occupation israéliennes décident régulièrement de fermer l’accès aux fidèles musulmans sous prétexte de la célébration des fêtes juives. En septembre dernier, la mosquée Al-Ibrahimi a été fermée durant trois jours pour que les colons y célèbrent leur fête.

La mosquée Al-Ibrahimi a été la cible d’un attentat terroriste le 25 février 1994. Baruch Goldstein, un colon israélien membre du parti nationaliste-religieux Kach et Kahane Chai, tua 29 Palestiniens de la ville d’Hébron et en blessa 125 autres, alors qu’ils étaient en train de prier un vendredi du mois sacré de ramadan.

Depuis ce jour, la mosquée a été scindée en deux parties par l’occupant israélien. La grande partie du sanctuaire ayant été attribuée aux colons pour qu’à terme ils en fassent une synagogue.

Pour éviter qu’un tel scénario ne se concrétise et devienne une réalité, un groupe de jeunes palestiniens appelé « Marchons vers le Haram » a lancé une initiative visant à faire revenir les fidèles musulmans dans la mosquée pour y prier.

Des hommes et des femmes de tout âge organisent des visites de la mosquée Ibrahimi dans le but de sensibiliser les Palestiniens à l’importance de ces lieux.

Des prières y sont organisées malgré l’hostilité des colons et des soldats israéliens, ceci afin que les Palestiniens se réapproprient leur mosquée.

Le groupe Palestinien appelle les Palestiniens d’Hébron et de Cisjordanie à participer aux visites organisées dans la mosquée mais aussi à visiter la vieille ville. L’initiative à pour objectif d’empêcher la judaïsation de la mosquée et de l’ensemble de la ville.

La moitié de la mosquée attribuée aux colons par les autorités israéliennes a déjà connu plusieurs modifications de son architecture intérieure, ceci dans le but de la transformer en synagogue et d’y interdire peu à peu l’accès aux musulmans.

Ajib