dimanche, septembre 27, 2020
Accueil > Actualités > LE MINISTRE DJIBOUTIEN DES AFFAIRES MUSULMANES DECERNE DES CERTIFICATS DE MERITE AUX MEMBRES DE LA COMMISSION D’ORGANISATION DU HADJ DE SON PAYS

LE MINISTRE DJIBOUTIEN DES AFFAIRES MUSULMANES DECERNE DES CERTIFICATS DE MERITE AUX MEMBRES DE LA COMMISSION D’ORGANISATION DU HADJ DE SON PAYS

Dans le but de faire le bilan du Hadj de cette année, le ministre djiboutien des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens waqfs, Moumin Hassan Barreh, vient de réunir les membres du comité chargé de l’organisation du pèlerinage 2018 de son pays.

Selon l’agence djiboutienne d’information (ADI), la rencontre, qui s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère des affaires musulmanes, de la culture et des biens waqfs, a vu la participation du secrétaire général du MAMCBW.

Cette rencontre a vu la participation du Secrétaire général du ministère, Mohamed Ahmed Sultan, du directeur des Affaires islamiques, Ali Saleh Ahmed Abdallah, du directeur général des biens waqfs, Elmi Nour Djama, et de plusieurs oulémas membres de cette organisation.

Dans son intervention faite sur place, le ministre Moumin Hassan Barreh a salué les efforts entrepris par les organisateurs pour permettre aux pèlerins djiboutiens d’accomplir le 5ème pilier de l’islam dans des bonnes conditions. « Gérer environ 1500 personnes n’est pas une tâche facile. Vous avez fait preuve de responsabilité afin que les activités du Hadj de cette année se déroulent sans incident ! Je vous félicite toutes et tous !», a-t-il déclaré en substance.

Présidé par le directeur général des biens waqfs, Elmi Nour Djama, outre le secrétaire général du MAMCBW, le comité d’organisation du pèlerinage était composé de plusieurs commissions respectivement en charge de la communication et des relations publiques, de la santé, des transports.
En effet, l’accomplissement de cette obligation, que tout musulman doit faire au moins une fois dans sa vie, revêt des difficultés et cause chaque année des accidents. Pour sécuriser nos citoyens durant le pèlerinage, le ministère en charge des affaires musulmanes a mis en place ce comité afin de permettre aux djiboutiens d’accomplir cette obligation religieuse dans des bonnes conditions.

Rappelons que juste avant leur départ, le ministre avait donné des recommandations aux membres de cette commission dans le but de répondre aux exigences sécuritaires et d’offrir des services de qualité à nos citoyens durant leur séjour sur les Lieux Saints de l’Islam.

A l’issue de la cérémonie, tous les membres de cette commission en charge de l’organisation du Hadj se sont vus discerner des certificats de mérite qui témoigne de leur engagement quant au bon déroulement du pèlerinage 2018.

iinanews

Laisser un commentaire