lundi, mars 25, 2019
Accueil > Actualités > LE MINISTRE INDONÉSIEN DES AFFAIRES RELIGIEUSES PROPOSE AU GOUVERNEMENT SAOUDIEN D’AMÉLIORER LES INSTALLATIONS DU HADJ

LE MINISTRE INDONÉSIEN DES AFFAIRES RELIGIEUSES PROPOSE AU GOUVERNEMENT SAOUDIEN D’AMÉLIORER LES INSTALLATIONS DU HADJ

Le ministre indonésien des Affaires religieuses, Lukman Hakim Saifuddin, est actuellement en Arabie Saoudite pour discuter de l’importance d’améliorer les installations du Hadj dans les régions d’Arafat et de Mina.
« L’Indonésie va à nouveau souligner l’importance d’améliorer les installations et les infrastructures dans les régions d’Arafat et de Mina », a indiqué Saifuddin dans un communiqué reçu par ANTARA lundi.
Il a déclaré qu’Arafat et Mina ont toujours eu des problèmes cruciaux dans l’organisation du Hadj. Bien que des améliorations continuent à être apportées, une percée reste nécessaire afin que les pèlerins puissent être plus à l’aise et vivre une expérience solennelle tout en accomplissant les cultes.
De plus, les deux zones sont des lieux essentiels pour les rituels du Hadj.
« On espère que les tentes à Arafat soient fraiches, sachant que la saison du Hadj de l’année prochaine coïncidera avec le pic de l’été », a-t-il expliqué.
Pendant ce temps, le problème principal concernant les installations du pèlerinage à Mina est la disponibilité des tentes et des toilettes.
Saifuddin a déclaré que le gouvernement indonésien avait exprimé l’espoir que le gouvernement saoudien pourrait prendre des mesures en rapport avec ce problème en préparant des tentes sur plusieurs niveaux et en ajoutant davantage de toilettes.
Le ministère indonésien des Affaires religieuse envisage de mettre en place un système de zonage pour réglementer l’hébergement des pèlerins. Les pèlerins Hadj indonésiens seront placés dans des hôtels en fonction de leur ville, district ou province d’origine. Cela devrait améliorer le confort et faciliter le service des menus de restauration.
« Chaque année, il y a toujours entre six et sept abris de pèlerinage indonésiens à Mina Jadid. Cette année, nous prévoyons de les installer dans la zone la plus proche de Jamarat, à savoir Syisah et Aziziah, afin qu’ils puissent retourner dans leurs hôtels après une nuitée dans Mina « , fit remarquer Saifuddin.
iinanews

Laisser un commentaire