samedi, septembre 21, 2019
Accueil > Actualités > LUTTE CONTRE LE BANDITISME GÉNÉRAL VAGODON DIOMANDE : « CHAQUE CENTIMÈTRE CARRE DES 322 462 KM² DE LA COTE D’IVOIRE SERA CRÂNEMENT DÉFENDU » ! ! !

LUTTE CONTRE LE BANDITISME GÉNÉRAL VAGODON DIOMANDE : « CHAQUE CENTIMÈTRE CARRE DES 322 462 KM² DE LA COTE D’IVOIRE SERA CRÂNEMENT DÉFENDU » ! ! !

En vue de lutter efficacement contre le banditisme sous toutes ses formes, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Général Vagondo Diomandé, a procédé ce jeudi 12 septembre 2019, à la place Ficgayo, dans la commune de Yopougon (Nord d’Abidjan), au lancement de la cinquième édition de l’opération dénommée « Épervier ».

Une technique de maillage des zones criminogènes

Expliquant le fondement de cette opération, le général de corps d’armée a précisé que c’est une technique de maillage des zones criminogènes de nos villes et quartiers, en vue de lutter contre le banditisme sous toutes ses formes : « ces opérations se poursuivront avec détermination pour mettre hors d’état de nuire tous les criminels qui veulent perturber la quiétude des populations ivoiriennes », a-t-il prévenu. Poursuivant son intervention, il a indiqué que les forces de sécurité feront tout pour que les populations ivoiriennes vivent en toute quiétude. Aussi, a-t-il rassuré qu’elles sont déterminées à protéger les populations de toutes les menaces de sécurité intérieure.

Ne laisser aucun répit aux individus mal inspirés

Et d’ajouter: « Chaque centimètre carré des 322 463 km² de notre territoire sera crânement protégé et défendu par nos hommes et femmes pour assurer votre sécurité. Ils ne laisseront aucun répit aux individus mal inspirés qui tenteront de semer l’insécurité. Soyez donc sans crainte ».

La collaboration de la population sollicitée

Après avoir félicité le Directeur Général de la police nationale et le Commandant supérieur de la gendarmerie pour les précédentes opérations de sécurisation (épervier), qui pour lui ont été positives, le général Diomandé Vagondo a invité la population à collaborer avec les forces de l’ordre en leur fournissant tous les renseignements pour que leurs actions soient plus efficaces.

« Main dans la main, nous remporterons la bataille de la sécurité publique en Côte d’Ivoire », a-t-il lâché.

Plusieurs unités de police mobilisées

Notons que plusieurs unités de police ont été mobilisées pour mener l’opération ‘‘Épervier 5’’. Il s’agit entre autres, des éléments du district, de la préfecture, de la brigade anti-émeute (BAE), de la compagnie républicaine de sécurité (CRS), du Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO) et autres.

kemebrama@hotmail.com

Source : sercom police nationale

Laisser un commentaire