Accueil > Actualités > MARZIEH HACHEMI, PRESENTATRICE DE PRESS TV, LIBEREE DE LA PRISON AMERICAINE

MARZIEH HACHEMI, PRESENTATRICE DE PRESS TV, LIBEREE DE LA PRISON AMERICAINE

Le gouvernement américain a libéré Marzieh Hachemi, présentatrice de la chaîne Press TV, après 10 jours de détention illégale, a annoncé sa famille.

Selon Presstv, la journaliste a comparu devant un grand jury mercredi matin à Washington DC, alors que son témoignage était attendu. Selon l’Associated Press, des personnes proches de son dossier auraient été relâchées après la fin de son témoignage mercredi après-midi.
Hashemi, une musulmane convertie née aux États-Unis et âgée de 59 ans vivant en Iran depuis des années, a été arrêtée à l’aéroport international St. Louis Lambert du Missouri le 13 janvier alors qu’elle se rendait aux États-Unis pour rendre visite à son frère malade et à d’autres membres de sa famille.
Elle a été transférée dans un centre de détention à Washington DC, où elle a d’abord été forcée de retirer son hijab et était privé de nourriture halal.
Le FBI a refusé de commenter son arrestation, mais le gouvernement américain a confirmé qu’elle avait été arrêtée en tant que «témoin important».
Après sa libération, Marzieh Hachemi a appelé le monde entier à continuer de protester contre le système juridique américain.
« Le monde est conscient du harcèlement de la communauté noire par la police américaine et doit commencer à parler du harcèlement de la communauté musulmane par le FBI », a déclaré sa famille dans un communiqué publié mercredi après sa libération sans inculpation. à Washington, DC.
« Marzieh Hashemi restera à Washington DC pour la manifestation de vendredi et appelle toutes les villes du monde à tenir leur manifestation », indique le communiqué.
Il ne s’agit pas seulement de Marzieh Hashemi, ajoute le communiqué, mais du fait que quiconque, « musulman ou non-musulman, peut être emprisonné sans inculpation aux États-Unis ».
Iqna

Laisser un commentaire