lundi, septembre 20, 2021
Accueil > Actualités > ALLEMAGNE : LE PROJET DE LA « TAXE MOSQUEE » AVANCE

ALLEMAGNE : LE PROJET DE LA « TAXE MOSQUEE » AVANCE

Un député de la CDU en Allemagne a relancé entre Noël et le Nouvel An l’idée de faire payer aux cinq millions de musulmans allemands un impôt – sur le modèle de ce que paient les catholiques et les protestants dans le pays -, afin d’autofinancer leur culte et de le rendre indépendant des bailleurs de fonds étrangers. 
Au 1er janvier 2019, sur les 2000 mosquées allemandes, 900 sont financées par le département turc des affaires religieuses, rappelle RTS-religions qui précise que ces mosquées sont accusées de soutenir les interventions du président turc Erdogan.
La taxe religieuse existe en fait en Allemagne depuis 1933. Elle est acquittée par les citoyens se déclarant membres de la religion catholique, protestante ou juive, et concerne aujourd’hui neuf communautés dépendant de ces cultes.
L’idée d’un impôt musulman perçu par l’Etat soulève néanmoins de nombreuses interrogations : pour que les mosquées puissent bénéficier de cette manne, elles devront se déclarer « organisations publiques », à l’instar des communautés catholique, protestante et juive, ce qui revient à officialiser l’islam comme quatrième religion du pays. Cela ne serait pas sans conséquence politique pour la coalition au pouvoir, qui mesure le rejet que provoque le communautarisme islamique parmi la population.
fsspx

Laisser un commentaire