mercredi, juin 19, 2019
Accueil > Actualités > APPRENDRE SON DIVORCE PAR SMS, C’EST DESORMAIS POSSIBLE EN ARABIE SAOUDITE !

APPRENDRE SON DIVORCE PAR SMS, C’EST DESORMAIS POSSIBLE EN ARABIE SAOUDITE !

Même si communiquer par SMS s’inscrit dans l’ère du temps, personne n’en disconviendra : être avisé d’une rupture, qu’elle soit d’ordre professionnel ou privé, en quelques lignes concises, via des textos sans fioritures, est particulièrement inélégant, pour ne pas dire franchement irrespectueux et lâche !

Bref, pour être le fruit de l’innovation des NTIC, ces messages minimalistes qui congédient ou éconduisent en une poignée de mots ne sont pas le signe d’un progrès, sauf en Arabie saoudite où ils représentent une véritable avancée pour la gent féminine.

En effet, pour lutter contre les divorces décidés secrètement par les hommes, à l’insu de leur moitié, une nouvelle réglementation oblige désormais les tribunaux à informer les épouses de la fin de leur union via un… SMS.

Pour l’avocate saoudienne Nisreen al-Ghamdi, cette ordonnance royale entrée fraîchement en vigueur constitue un pas dans la bonne direction, celle qui « respecte les femmes et préserve leurs droits, notamment concernant le versement de pensions alimentaires ».

Un avis que partage la militante des droits des femmes saoudiennes Nouf Abdelaziz : « Cette ordonnance n’est pas parfaite et ne signifie en aucun cas que les femmes saoudiennes ont obtenu tous leurs droits en matière de divorce, mais c’est un pas en avant. Avant que cette règle ne soit appliquée, un homme pouvait très facilement divorcer de sa femme sans le lui dire. Ces divorces secrets étaient monnaie courante et les hommes en usaient et en abusaient », a-t-elle commenté.

Morale de l’histoire : à l’heure des échanges virtuels qui font la part belle aux SMS et autres smileys, il vaut mieux un texto lapidaire qu’un divorce en catimini, quand on est une femme rejetée par son mari au royaume wahhabite !

Oumma

Laisser un commentaire