samedi, décembre 3, 2022
Accueil > Actualités > DECLARATION DU PORTE-PAROLE DE L’AMBASSADE DE CHINE EN COTE D’IVOIRE

DECLARATION DU PORTE-PAROLE DE L’AMBASSADE DE CHINE EN COTE D’IVOIRE

 Des médias ont reporté ces derniers jours que les autorités de la région chinoise de Taiwan avaient annoncé la réouverture du « Bureau de représentation de Taipei en Côte d’Ivoire ». Des amis ivoiriens et des ressortissants chinois ont contacté l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire pour se renseigner sur cet organe.

L’AMBASSADE DE CHINE EST LE SEUL RECOURS EN COTE D’IVOIRE

L’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire déclare solennellement que, selon les départements compétents du gouvernement ivoirien, tout pays ou toute région ayant l’intention de créer un organe de représentation en Côte d’Ivoire doit obligatoirement demander l’accord du gouvernement ivoirien et que le gouvernement ivoirien n’a pas reçu de demande d’ouverture d’un soi-disant organe de représentation en Côte d’Ivoire de la part des autorités de la région chinoise de Taiwan.

L’Ambassade rappelle au public de rester vigilant et de ne pas se faire tromper par des individus qui mènent des activités au nom du soi-disant « Bureau de représentation de Taipei en Côte d’Ivoire ».

L’Ambassade entend faciliter et accompagner toutes les entreprises chinoises, y compris celles en provenance de la région de Taiwan, dans leurs investissements et affaires en Côte d’Ivoire.

IL N’Y A QU’UNE SEULE CHINE DANS LE MONDE

Il n’y a qu’une seule Chine dans le monde. Taiwan fait partie intégrante du territoire chinois. Le gouvernement de la République populaire de Chine est l’unique gouvernement légal représentant toute la Chine. Le principe d’une seule Chine, entériné par la résolution 2758 de l’Assemblée Générale des Nations Unies, est un consensus général de la communauté internationale et une norme fondamentale universellement reconnue des relations internationales. Il constitue aussi la base politique dans l’établissement et le développement des relations diplomatiques de la Chine avec les pays du monde dont la Côte d’Ivoire. La partie chinoise s’oppose à la création par les autorités de la région chinoise de Taiwan d’organe de représentation en Côte d’Ivoire sous quelque titre que ce soit, aux activités sécessionnistes visant l’« indépendance de Taiwan » et à toute tentative de sabotage des relations sino-ivoiriennes. Nous sommes convaincus que le gouvernement ivoirien continuera d’adhérer au principe d’une seule Chine.

Le porte-parole de l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire