samedi, décembre 3, 2022
Accueil > Actualités > SOMMET DE L’APEC EN THAÏLANDE : LA CHINE PLAIDE EN FAVEUR DU MODELE ECONOMIQUE VERT ET BIO-CIRCULAIRE

SOMMET DE L’APEC EN THAÏLANDE : LA CHINE PLAIDE EN FAVEUR DU MODELE ECONOMIQUE VERT ET BIO-CIRCULAIRE

Le 29e sommet de l’Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) s’est ouvert, vendredi 18 dernier, en Thaïlande, les dirigeants des pays membres se réunissant en personne pour la première fois en quatre ans.

« OUVERTURE, CONNEXION, ÉQUILIBRE »,

Ceux-ci sont déjà arrivés dans la capitale thaïlandaise, Bangkok, pour assister au sommet de deux jours, qui s’est déroulé sous le thème « Ouverture, Connexion, Équilibre », au cours duquel ils devraient débattre des défis économiques et climatiques de la région.

Le Premier ministre thaïlandais et hôte de l’APEC, Prayut Chan-o-cha, a déclaré qu’il souhaitait que le rendez-vous  permette de discuter de la manière dont les dirigeants peuvent favoriser la transition vers une croissance économique et un développement durables, a rapporté le Bangkok Post.

Le président chinois Xi Jinping, le président français Emmanuel Macron, la vice-présidente américaine Kamala Harris, le premier ministre japonais Fumio Kishida, le premier ministre de Singapour Lee Hsien Loong, le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos Jr, ainsi que d’autres dirigeants et représentants de 21 pays et territoires de l’APEC ont participé au sommet.

Il s’est s’agi de la première réunion en personne des dirigeants de l’APEC depuis 2018.

HISSER LA COOPERATION ASIE-PACIFIQUE A UN NIVEAU SUPERIEUR.

Lors de son intervention à l’ouverture du sommet, le président chinois Xi Jinping a exhorté les pays membres à s’unir pour construire une communauté Asie-Pacifique porteuse d’un avenir commun et à hisser la coopération Asie-Pacifique à un niveau supérieur.

« Nous devrions toujours adopter une perspective de sécurité commune, globale, concertée et durable, et respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de tous les pays », a déclaré Xi, selon une transcription publiée par le ministère chinois des Affaires étrangères.

NON INGERENCE DANS LES AFFAIRES INTERIEURES DES PAYS

Il a ajouté que personne ne devait s’ingérer dans les affaires intérieures des autres pays et que chacun devait respecter la voie de développement et le système social choisis en toute indépendance par le peuple de chaque nation.

« Nous devrions prendre au sérieux les préoccupations légitimes de chaque pays en matière de sécurité et promouvoir le règlement pacifique des différences et des différends entre les pays par la voie du dialogue et de la concertation », a-t-il suggéré.

La Chine est prête à soutenir les objectifs de Bangkok en matière d’économie verte et bio-circulaire (BCG) dans le contexte des changements climatiques.

FAIRE PROGRESSER LA TRANSITION ENERGETIQUE

« Nous devons renforcer la coopération économique et technique, accélérer le développement coordonné du numérique et de l’écologie, faire progresser la transition et la mise à niveau de l’énergie, des ressources et des structures industrielles et de consommation, et promouvoir le développement économique et le développement social écologiques », a-t-il déclaré.

Le président chinois a souligné l’importance de maintenir le rôle de l’APEC en tant que principal canal de coopération régionale et d’orienter la coopération Asie-Pacifique dans la bonne direction.

« Nous devons rester fidèles à l’esprit de notre famille Asie-Pacifique, nous occuper les uns des autres comme des passagers d’un même bateau, et avancer avec constance vers une communauté Asie-Pacifique au futur commun », a plaidé Xi Jinping.

kemebrama@hotmail.com

Source : AA / Ankara*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Laisser un commentaire