lundi, novembre 19, 2018
Accueil > Actualités > FICHAGE ETHNIQUE AU PSG: LA DEFENSE DE LA MERE DE MBAPPE

FICHAGE ETHNIQUE AU PSG: LA DEFENSE DE LA MERE DE MBAPPE

Très discrète dans les médias, Fayza Mbappé, la mère du prodige des Bleus et du PSG, est intervenue dans « L’Equipe » pour défendre Marc Westerloppe, mis en cause dans l’affaire du fichage des recrues potentielles au PSG.

Elle est si discrète qu’il n’existe aucune photo d’elle dans la base de donnée de l’AFP. Et pourtant Fayza Mbappé, mère de Kylian, n’a pas hésité à rompre le silence pour défendre Marc Westerloppe, qui serait le principal instigateur du système de fichage ethniques des recrues potentielles au PSG.

« Le procès qu’on est en train de lui faire est injuste », a défendu Fayza Mbappé dans les colonnes de l’Equipe. C’est un homme de grande qualité. Il n’est pas raciste. »

Actuellement au Stade Rennais après son départ du PSG la saison dernière, il a néanmoins oeuvré à la venue du jeune attaquant de Monaco au PSG. ‘C’est clair, sans lui, Kylian ne serait pas au PSG. »

Jeudi soir, Jean-Claude Blanc a expliqué à RMC Sport que le club n’a appris que récemment l’existence de ces fiches et a pris « une réaction immédiate » avec le « lancement de l’enquête interne ». Selon Mediapart, les pratiques de fichage ont pris fin en mars 2018, soit trois mois après le départ de Marc Westerloppe à Rennes. « Je vous laisserais faire le rapprochement, confie Blanc. Quand un certain nombre de personnes quittent le club (Westerloppe a rejoint Rennes en décembre 2017, où il a rejoint Olivier Létang, qui fut son supérieur au PSG durant cette période et qui est également cité dans l’enquête) cette pratique se termine. La conclusion est là, ce qui n’excuse pas que le club ait eu, en son sein, cette pratique-là pendant quelques années. C’est inexcusable et nous allons prendre les mesures pour que cela ne se reproduise plus jamais. Avec le départ des responsables, cette pratique s’est arrêtée immédiatement. »