mercredi, mai 22, 2019
Accueil > Actualités > GUINEÉE : LES IMAMS INVITÉS À AGIR EN FAVEUR DE LA PAIX ET DE LA QUIÉTUDE SOCIALES

GUINEÉE : LES IMAMS INVITÉS À AGIR EN FAVEUR DE LA PAIX ET DE LA QUIÉTUDE SOCIALES

C’est sous les thèmes « l’éducation des enfants en islam » et « le rôle des imams pour la consolidation de la paix » que l’Association Moussidal Kouffa pour le Développement (AMKD) a organisé dimanche, 12 mai 2019, une conférence islamique.

La rencontre, tenue au secteur 10 du quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma, visait notamment à impliquer les imams dans le combat pour le maintien de la paix et de la quiétude sociale, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.
La conférence a connu la présence de plusieurs personnalités dont Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes ; le secrétaire général aux affaires religieuses, Aly Jamal Bangoura ; l’ambassadeur du royaume d’Arabie Saoudite en Guinée, Dr Hussain Nasser ALDAKELALLAH.
Les deux thèmes ont été respectivement développés par Dr Alhoussény Diallo, ancien inspecteur de la ligue islamique, et Cheick Oumar Barry, grand intellectuel et connaisseur de l’islam.
Le vice-président de l’Association Moussidal Kouffa pour le Développement, l’initiateur de la conférence, a fait savoir que le choix de ces thèmes n’est pas fortuit. Selon Elhadj Abdoulaye Sow, « aujourd’hui, nous nous trouvons à la croisée des chemins. La Guinée a beaucoup plus besoin de paix, de quiétude et d’entente que par le passé. Pour parler de développement, il faut forcément qu’il y ait d’abord la paix. Sans la paix, il n’y a pas d’école, il n’y a pas marché, etc. Donc, nous avons combiné les thèmes : l’éducation des enfants en islam ainsi que le rôle des imams et des érudits dans la consolidation de la paix. Quand un imam parle, on sait que c’est des centaines de personnes qui écoutent. A travers les sermons de vendredi et les cinq prières quotidiennes, quand ils parlent, ils sont écoutés parce que ce sont des autorités morales ».
Pour sa part, le secrétaire général aux affaires religieuses, Elhadj Aly Jamal Bangoura, a remercié les organisateurs de la conférence et a salué le choix de la thématique. « Je suis venu, au nom des musulmans et au nom de l’islam, encourager et féliciter les organisateurs de cette rencontre axée sur le rôle des imams et des oulémas dans la restauration de la paix et la quiétude dans la société. En ce mois béni de ramadan, c’est une fierté pour nous, en tant que secrétariat des affaires religieuses, de venir s’associer et accompagner une telle démarche », a-t-il laissé entendre.
L’ambassadeur du royaume d’Arabie Saoudite en Guinée, S.E Dr Hussain Nasser ALDAKELALLAH, s’est aussi félicité de l’organisation d’une telle conférence dans en Guinée et au bénéfice des populations. En outre, le diplomate saoudien a réitéré sa volonté d’œuvrer au raffermissement des relations de coopération entre nos deux pays.
Guineematin

Laisser un commentaire