jeudi, octobre 29, 2020
Accueil > Religion > IMMINENT : ÊTES-VOUS PRET A JEUNER DEMAIN QUI INAUGURE LES 10 MEILLEURS JOURS DE L’ANNEE ?

IMMINENT : ÊTES-VOUS PRET A JEUNER DEMAIN QUI INAUGURE LES 10 MEILLEURS JOURS DE L’ANNEE ?

Dès ce soir le monde musulman aura les yeux tournés vers le ciel afin de pouvoir déterminer le premier jour de Dhoul-Hijja.

Durant ces 10 premiers jours, on retient en particulier le 9ème jour qui est appelé : Le jour de ‘Arafa. C’est en ce 9ème jour qu’Allah rendit la religion complète.

Allah a juré par ces jours et ce pour nous montrer leur valeur.

Allah dit: « Par l’Aube, et par les dix nuits. »[L’Aube, v. 1 et 2]

Ibn Kathîr – qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit : « Cela fait référence aux 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja.»

Ce sont effectivement les jours les plus importants pour Allah et ceux où les œuvres sont les plus aimés de Lui.

C’est exclusivement durant ces jours que les cinq piliers de l’Islam sont réunis dans leur ensemble car on y retrouve le jour de ‘Arafa, le jour du sacrifice, le jour de l’Aïd (Tabaski), et l’accomplissement du pèlerinage.

Nous souhaiterions par ces quelques lignes vous présenter quelques conseils pratiques afin que vous puissiez profiter pleinement de ces dix premiers jours de Dhoul-hijja :

Si vous avez la possibilité de jeûner les 9 jours n’hésitez pas !

D’une manière générale, le jeûne constitue, sans doute, l’une des actions les plus méritoires, que Dieu s’attribue comme l’indique le hadith divin « qoudousi » : « Le jeûne m’appartient, et c’est Moi qui en donne la rétribution. Il (le jeûneur) délaisse, en effet, pour Moi, sa passion, sa nourriture et sa boisson».

Faites le « takbir » et invoquez Dieu abondamment durant ces jours. Dieu dit : « … et pour invoquer le nom d’Allah aux jours bien déterminés … » (Sourate 22, Verset 28). Les « jours bien déterminés » évoqués par le verset furent interprétés comme étant les dix premiers jours de Dhoul Hijja.

Multipliez les bonnes actions en faisant le bien autour de vous. Un geste pour les démunis, un petit billet ou une grande pièce de monnaie, ou encore un café ou une boisson rafraichissante. Ne serait ce qu’une parole réconfortante qui pourrait avoir beaucoup plus de valeur auprès de votre Seigneur que toute forme de présent matériel.

Pensez notamment à visiter vos parents, vos proches, vos frères et vos sœurs de sang et en Islam.

Forcez le destin de la fraternité, du respect des liens conjugaux et familiaux.

Si vous avez des proches qui sont malades ou hospitalisés n’hésitez pas à vous rendre à leur chevet ne serait ce que quelques minutes, vous verrez vous en tirez le plus grand bénéfice.

A ce propos :

D’après Ali (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas un musulman qui rend visite le matin à un autre musulman malade, sans que soixante-dix mille anges ne prient pour lui (*) jusqu’au soir. Et s’il lui rend visite le soir, soixante-dix mille anges prient pour lui jusqu’au matin et il aura une cueillette de fruits au paradis ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°969 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

(*) C’est à dire qu’ils invoquent en sa faveur.

Répandez le salam à qui de droit et n’ayez pas peur d’en abuser car le salam est un message de paix universel à qui veut bien l’entendre

D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le Salam est un nom parmi les noms d’Allah qu’Il a mis sur la terre ainsi propagez-le parmi vous (1). Certes lorsqu’un homme musulman passe près d’un groupe de gens, leur passe le salam et ils le lui rendent (2) alors il a un degré de mérite par rapport à eux car il leur a rappelé le salam et s’ils ne lui répondent pas alors lui répondent ceux qui sont meilleurs qu’eux (3) ».

(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2705)

Ajib

Laisser un commentaire