mercredi, septembre 19, 2018
Accueil > Actualités > LA CÔTE D’IVOIRE VA BIENTÔT RATIFIER LA CONVENTION SUR LES BIENS CULTURELS VOLÉS, ANNONCE LE GOUVERNEMENT

LA CÔTE D’IVOIRE VA BIENTÔT RATIFIER LA CONVENTION SUR LES BIENS CULTURELS VOLÉS, ANNONCE LE GOUVERNEMENT

Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi un projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention sur les biens culturels volés et illicitement exportés, a indiqué son porte-parole Anne Désirée Ouloto, à l’issue d’un Conseil des ministres.

« La ratification de cette convention est une opportunité pour notre pays, elle nous permettra de lutter plus efficacement, de concert avec les autres États contre le vol, l’importation, l’exportation et le transfert de propriétés illicites de biens culturels », a justifié Mme Ouloto.

La convention sur les biens culturels volés ou illicitement exportés vise, entre autres, à protéger le patrimoine culturel de la Côte d’Ivoire et à garantir la restitution ou là rétrocession au propriétaire des biens culturels dérobés ou irrégulièrement déplacés.

En cherchant à ratifier cette convention, la Côte d’Ivoire veut se positionner comme un hub culturel régional. Le pays produit plusieurs œuvres d’art qui sont chaque année exportées à travers le monde.

La convention sur les biens culturels volés et illicitement exportés a été adoptée le 24 juin 1995 à Rome, en Italie.

AP/ls/APA