mardi, juin 25, 2019
Accueil > Actualités > LA PREMIERE MOSQUEE DE LA CAPITALE GRECQUE DEVRAIT OUVRIR SES PORTES AU MOIS DE MAI

LA PREMIERE MOSQUEE DE LA CAPITALE GRECQUE DEVRAIT OUVRIR SES PORTES AU MOIS DE MAI

La première mosquée officielle d’Athènes en Grèce devrait ouvrir ses portes durant le mois de mai.

Selon le ministère de l’Education et des cultes qui supervise ce projet depuis des années, le gouvernement devrait approuver « en avril » la nomination de l’imam, choisi par le conseil d’administration de la mosquée.

Athènes est la dernière capitale européenne sans mosquée pour une communauté musulmane athénienne estimée à environ 300.000 personnes.

Les musulmans étaient jusqu’ici contraints de prier illégalement dans des mosquées improvisées, des sous-sols ou encore des entrepôts, avant de les faire reconnaître officiellement comme lieu de culte par l’Etat.

C’est en 2016 que le Parlement grec adopte un amendement permettant la construction de la mosquée à Athènes.

Le projet date pourtant de 2000, mais au fil des années plusieurs lois pour sa construction ont été élaborées, retardant ainsi le lancement des travaux.

La mosquée qui ne dispose pas de minaret devrait faire environ 500 m² et pouvoir accueillir entre 350 et 400 personnes. C’est l’Etat qui finance la construction à hauteur de 946 000 euros. Elle se dressera dans le quartier de Eleonas, non loin du centre d’Athènes.

Pour Leftéris Papayannakis, vice-maire d’Athènes pour les migrants et les réfugiés, « les travaux ont bien progressé » et « la mosquée sera opérationnelle d’ici cet été ».

Près de 5% de la population grecque se déclare musulmane, mais ces chiffres sont en nette augmentation ces dernières années, grâce à l’arrivée des réfugiés en provenance de pays musulmans, comme la Syrie ou l’Afghanistan.

Si Athènes attend encore sa mosquée, il existe bien quelques lieux de culte musulmans au nord-est du pays, près des régions frontalières avec la Turquie où vit une minorité musulmane d’origine turque.

Ajib

Laisser un commentaire